Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 14:48

Nouvelle réforme négative passée par la force par ce gouvernement PS.

Alors que nombre de communes françaises se battent, avec leurs enseignants et les parents d’élèves, pour sauver des classes primaires menacées de fermeture, le gouvernement vient d’imposer une profonde réforme des collèges qui soulève pourtant énormément de critiques.

Encore une fois, Manuel Valls et sa majorité font peu de cas du débat démocratique et de l’écoute des personnes concernées, en l’occurrence les enseignants et les parents d’élèves ! Même le Parlement est court-circuité sur un dossier majeur, celui de l’éducation, qui aurait pourtant nécessité un débat profond et un minimum d’accord de la part des acteurs de l’enseignement !

Sur le fonds, cette méthode à la hussarde offre encore à la droite la possibilité d’apparaître comme étant à l’écoute des préoccupations des Français alors que son projet pédagogique, dans la foulée des réformes destructrices qu’elle a appliquées en son temps (notamment en primaire, avec la suppression des RASED), amènerait encore plus d’inégalités entre élèves au collège.

Très loin du projet de la droite, les syndicats enseignants et les forces de gauche (les vraies) dénoncent non seulement une méthode mais aussi un contenu qui vide un peu plus le contenu pédagogique des enseignements et, sous prétexte d'interdisciplinarité, instaure un monstre administratif là où existait pourtant déjà un travail transversal souple.

Il est temps de mettre à plat les difficultés du système éducatif français pour y apporter des solutions humaines et financières qui permettent, enfin, de renforcer l’accès de nos enfants et de notre jeunesse à une éducation de qualité, citoyenne, réellement gratuite.

C'est ce que défendent depuis toujours, face à la droite (Devaquet, Monory, Bayrou, CPE, Autonomie des Universités,...) ou du PS (Jospin, Fioraso, Réforme du collège,...) le Parti communiste et les organisations de jeunes, Jeunesses Communistes et Union des Etudiants Communistes.

Cela passera fatalement par des arbitrages, soit en faveur des citoyens et des salariés, en général deux catégories identiques, ou en faveur d'une austérité qui ne profite qu'aux banques et aux grands groupes économiques et financiers.

Malheureusement, à l’heure où ce gouvernement ne réfléchit qu’en termes d’économies financières, est-il encore capable de concevoir que l’intérêt général et l’avenir de notre jeunesse ne sont pas des postes budgétaires qu’il peut réduire ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires