Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

5 juin 2015 5 05 /06 /juin /2015 08:23

6 milliards de dollars, c'est ce que les multinationales ont volé à l'Afrique en 2014.

L'ONG OXFAM vient de publier ce chiffre édifiant alors que s'amorce une rencontre entre les pays riches, ceux du G7, et l'Afrique.

En une seule année, les multinationales ont fraudé 6 milliards d'euros aux pays africains par le biais de l'évasion fiscale.

6 milliards d'euros, c'est 3 fois ce qu'il faudrait aux pays d'Afrique touchés par la fièvre Ebola pour mettre en place un système de santé efficace. Cela donne une idée de l'ampleur du pillage !

Mais cette somme, c'est aussi autant d'argent qui ne profite pas au développement des pays concernés, que ce soit sous forme collective, via les impôts et les infrastructures publiques qui pourraient ainsi être financées, ou plus directement, via les salaires et les emplois locaux.

Cette donnée est à mettre en parallèle avec l'aggravation du phénomène d'exode de dizaines de milliers d'Africains de leurs pays vers l'Europe chaque année.

Alors que certains, à droite et à l'extrême-droite, pensent police, armée et fermeture des frontières pour freiner ce mouvement, l'intelligence et l'humanité invitent plutôt à réfléchir et à agir sur les causes de cet exode massif.

Avec les guerres, c'est en premier lieu la misère qui pousse des familles entières et des jeunes à quitter leurs proches et leur pays pour tenter leur chance en Europe, au péril de leurs vies.

Réfléchir simplement fermeture des frontières ne résoudra donc pas le problème !

Les dramatiques événements qui ont fait l'actualité ces dernières semaines devrait amener nos pays à changer leur politique vis-à-vis des pays d'Afrique et, plus généralement, des pays pauvres.

Cela voudrait dire combattre la fraude fiscale des multinationales qui pillent l'Afrique et, également, arrêter de soutenir des gouvernements africains corrompus ou dictatoriaux dont le rôle est uniquement de maintenir cette mainmise des multinationales sur les richesses de leur pays.

Le souci, comme l'a bien illustré Karl Marx, c'est que nos Etats sont au service des intérêts des classes dominantes, donc des multinationales et de leurs actionnaires !

Au lieu de favoriser le développement économique de ces pays et de soutenir une émancipation démocratique des peuples africains, la France, notamment, préfère soutenir ses grands groupes, pétroliers, nucléaires ou de la construction, en particulier, et des chefs d'Etat africains à leur service, quitte parfois à jouer avec le feu comme cela a été le cas en contribuant au renversement de Kadhafi en Libye. On voit aujourd'hui où en est cet ancien pays riche, livré aux gangs de passeurs de clandestins et aux groupes armés, Etat Islamique en tête !

Pour nous, citoyens, il est donc important d'avoir en tête que ces dizaines de milliers de migrants qui risquent leur vie pour rejoindre nos côtes sont avant tout des êtres humains, comme nous, victimes de guerres et d'une misère économique causés par nos propres gouvernants et les appétits financiers de nos grandes entreprises.

Finalement, la résolution du problème des migrants ne se fera pas aux frontières de l'Europe, ni même par l'action humanitaire en Afrique, mais bien chez nous, dans les sphères du pouvoir économique et politique.

Comme pour le chômage, la misère et les reculs sociaux en France, réduire l'immigration économique et humanitaire passe par l'arrivée au pouvoir d'un gouvernement au service des intérêts populaires et du progrès social, un gouvernement réellement de gauche.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires