Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 09:26

A vrai problème, mauvaise solution !

Que ne ferait donc pas ce gouvernement pour satisfaire les exigences du patronat !

Dernière mesure annoncer : plafonner les indemnités en cas de licenciement abusif pour les petites entreprises !

Jusqu'à présent, les tribunaux prud'homaux établissent le montant de l'indemnité de licenciement en fonction du préjudice subit et du délit commis.

Les tribunaux de prud'hommes sont composés, ne l'oublions pas, de patrons et de salariés à parité. Il ne s'agit pas de tribunaux révolutionnaires aux mains de gauchistes chevelus qui veulent égorger du patron mais bien de personnes formées, représentant les deux parties, et s'appuyant sur le Code du travail pour régler des conflits entre salariés et employeurs.

Mais, les syndicats patronaux cherchent à raboter les droits des salariés pour rendre plus facile les licenciements et, surtout, supprimer toutes les protections légales contre les licenciements injustifiés.

En plafonnant ces indemnités pour des licenciements, rappelons-le, abusifs, le gouvernement ouvre la voie à une facilitation du licenciement pour sale gueule, pour action syndicale, pour grossesse ou pour tout motif qui poussera un petit patron à abuser de sa fonction.

Le patronat argumentait sur le coût "insupportable" de ces indemnités pour une petite entreprise.

Mais, n'est-ce pas le principe de l'amende de dissuader de recommencer celui qui viole le droit ?

Pourquoi ne pas plafonner les indemnités que doivent payer les chauffards aux victimes de leurs délits routiers ? Ou celles des voleurs qui truandes des personnes âgés ou fraudent sur internet ?... La liste est longue des délits que l'on pourrait plafonner !

Seulement, il n'y a pas de syndicats des fraudeurs ou des chauffards alors qu'il y a des syndicats patronaux et que ceux-ci, on le sait depuis l'élection de François Hollande à l'Elysée, ont trouvé une oreille attentive à toutes leurs exigences.

Le plafonnement des indemnités en cas de licenciements abusifs ne vient pas sauver des entreprises d'un risque de faillite, mais cette mesure va seulement ouvrir la porte à l'arbitraire patronal et augmenter le nombre de licenciements abusifs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires