Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 09:17

L'utilisation du 49-3 par le gouvernement avant tout débat parlementaire est un moyen de museler la démocratie.

Un gouvernement qui impose une loi en contournant son parlement serait qualifier d'autocratique s'il s'agissait d'un pays étranger. Curieusement, en France, nos médias prennent le sujet avec une certaine distance.

Pourtant, l'importance de la Loi Macron et son contenu ouvertement antisocial n'échappent à personne.

Hormis les syndicats patronaux, des voix s'élèvent un peu partout pour dénoncer le contenu de cette loi et, aussi, la méthode peu démocratique employée par le gouvernement pour faire passer son texte, en force et rapidement.

Travail du dimanche imposé sans compensations salariales, précarité prolongée avec le droit de l'employeur de multiplier les CDD, plafonnement des indemnités pour licenciement abusif,... rien que les grandes mesures de cette loi démontrent qu'il s'agit avant tout de répondre à de vieilles revendications patronales.

Les syndicats de salariés, comme les partis de gauche, ont bien compris le sens de cette loi et refusent sa logique libérale.

C'est bien pour ça que Hollande, Valls et Macron tentent le coup de force contre le Parlement.

En effet, le gouvernement possède encore une majorité à l'Assemblée nationale. Théoriquement.

Sur cette loi, une trentaine de députés socialistes continuent de mener la fronde et refuseraient de la voter.

Le gouvernement le sait et ne souhaite pas se retrouver en difficulté, obligé de revenir en arrière sur sa politique libérale.

Il pourrait bénéficier du soutien de la droite, tant cette loi correspond au programme de celle-ci, mais par opportunisme politique, les députés de droite ne voteront pas la Loi Macron.

Reste le 49-3 et le passage en force avec, à la clef, le risque de voir tomber le gouvernement si une majorité de députés votaient une motion de censure contre lui.

C'est bien là où le gouvernement sait qu'il prend peu de risques car les députés "frondeurs" annoncent déjà qu'ils ne voteront pas la censure !

Autant dire que ces députés "frondeurs" amusent la galerie. Leur opposition à la Loi Macron est tout bonnement stérile puisqu'ils annoncent dès le début qu'ils n'iront pas jusqu'au bout de leur logique et qu'ils capituleront en rase campagne devant le gouvernement !

Le passage en force du gouvernement sur la Loi Macron est bien une mauvais coup au Parlement et à la démocratie.

Ce mauvais coup aura toute les chances de réussir, malheureusement, à cause de la passivité complice de ceux qui se présentent, au PS, comme des "frondeurs", mais qui ne font qu'être une caution de gauche à un gouvernement depuis longtemps convertis aux politiques libérales de la droite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires