Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 15:39

Paris a connu la pire nuit de terreur de son histoire récente. L'heure est à la solidarité et à l'unité populaire.

Les communistes de France, ceux de l'Eure et ceux de Saint André s'associent à la douleur et à la consternation qui suit les terribles événements de ce vendredi 13 novembre, à Paris comme à Saint Denis. Nos pensées vont vers les victimes, vers leurs proches, vers les forces de l'ordre et vers les secouristes qui ont été en première ligne.

Rien n'excuse de tels actes et les responsables doivent être démasqués, arrêtés et poursuivis en justice.

Les terroristes, en tuant de manière apparemment absurde et aveugle de simples citoyens, cherchent à semer la peur, bien sûr, mais aussi à semer la division au sein de la population de notre pays, à attiser des haines communautaires.

Nous ne devons ni avoir peur, ni nous diviser !

Passée l'heure du recueillement, le peuple français et ses institutions doivent reprendre avec énergie leur vie habituelle : il est hors de question de céder un pouce de liberté, un moment de vie aux barbares abrutis qui se cachent lâchement derrière ces attentats !

Mais le peuple français doit aussi montrer son unité, sa force à déjouer les projets de division des groupes terroristes qui espèrent gagner de nouveaux adeptes en comptant sur la colère et le désœuvrement culturel et social de certains jeunes et sur un rejet renforcé des musulmans de France par une partie de la population française.

Soyons vigilants. Soyons solidaires.

Laissons police et justice trouver les responsables et déjouer les complots que tenteront inévitablement de monter d'autres groupes radicalisés ou de simples individus isolés !

Refusons le discours d'exclusion et d'amalgame qu'avance une nouvelle fois l'aile dure de la droite française !

Il est temps, au contraire, de regarder tranquillement les maux de notre société : l'exclusion scolaire et sociale, la ghettoïsation de nombreux quartiers populaires, abandonnés des pouvoirs publics, le rejet de millions de citoyens d'origine immigrée par une frange grandissante de notre société, la présence de prêcheurs radicaux dans certains quartiers et dans certaines prisons,..

Il faut répondre aux causes de tous ces maux, pas seulement apporter des réponses sécuritaires à leurs seules conséquences ! Ce sont donc des politiques sociales fortes qu'il faut appliquer, sur l'emploi, sur l'école et l'enseignement secondaire, sur la politique urbaine, sur le discours politique, sur l'égalité citoyenne de tous les enfants nés en France, sur la lutte contre les trafics en tout genre et contre l'infiltration islamiste.

Sur le plan international, la France doit réviser ses positions, non pas pour abandonner le terrain de la lutte contre les islamistes mais pas non plus pour justifier le concept de guerre contre Daesh qui sert l'idée d'un conflit de civilisation qui n'existe pas ! La France doit arrêter de soutenir à l'étranger des groupes rebelles qui ont aujourd'hui dérivés, en Libye comme en Syrie, et chercher partout à soutenir les forces républicaines et laïques.

Aujourd'hui, comme au moment des attentats de janvier, solidarité et fraternité doivent guider nos pas : montrons aux terroristes qu'ils ont en face d'eux un peuple français soudé, fier de ses valeurs républicaines et démocratiques, fier d'une diversité qui est source d'enrichissement et qui ne sera jamais cause de division !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires