Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 14:10

Bon ! Le titre est ironique mais, après tout, cet article aussi !

Alors que la décrue commençait à peine en Région parisienne, François Hollande lançait cette démagogique invective : "la grève devrait être arrêté à la SNCF par solidarité avec les victimes des inondations".

Outre que les inondations n'ont touché qu'une quinzaine de départements sur les 90 que compte la France et que une partie des perturbations ferroviaires est due aux inondations elles-mêmes, on ne voit pas très bien en quoi la suspension de la grève à la SNCF changera le sort des victimes des inondations ? Les dégâts seront-ils moindres ? Non ! L'eau refluera t-elle plus vite ? Non plus !...

Bref ! En lançant cet appel à l'arrêt de la grève, Hollande tente une nouvelle fois de montrer du doigt les grévistes et la CGT, de les taxer d'égoïstes.

Après l'usage médiatique des casseurs pour décrédibiliser les manifs et après la tentative de monter les automobilistes contre les grévistes, voilà que le gouvernement profite d'une catastrophe météo pour tenter de casser le mouvement !

On voit déjà, ces derniers jours, poindre l'argument de la Coupe d'Europe de football pour appeler à la "responsabilité" des grévistes.

Accuser par avance les grévistes de faire fuir les touristes, c'est faire mine d'oublier que notre pays a connu une vague d'attentats terroristes qui a fait baisser fortement le nombre de touristes en France ces derniers mois ! Ceci étant, pour le patron des patrons, les grévistes étant des terroristes, peut-être que le gouvernement socialiste considère la CGT comme la branche française de l'Etat islamique ?

Et après la coupe d'Europe, ce seront les congés d'été et on aura droit au "mais vous n'allez tout de même pas empêcher les Français d'aller en vacances ?", accusation potentiellement complétée du cynique couplet sur les "congés payés" dont on célèbre les 80 ans grâce au Front Populaire" de la part de ceux qui en trahissent les valeurs. Comme si le choix d'étudier la loi Travail en seconde lecture à l'Assemblée nationale en plein juillet était du fait de la CGT ?

Et puis arrivera septembre, les derniers retours de congés et la rentrée scolaire qu'il ne faut pas perturber non plus.

Tout devient argument à ne plus faire grève.

Mais, si les médias condescendent à faire leur métier et à se rappeler la raison de la grève, peut-être lira t-on ou verra t-on un journaliste renvoyer sa phrase à François Hollande et lui dire : "Monsieur le président, par solidarité avec les victimes des inondations, retirez la Loi Travail !"

En attendant que la déontologie journalistique revienne ou que les "socialistes" français et leur gouvernement retrouvent un semblant d'honnêteté, c'est sur ce blog que vous lirez cette annonce.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires