Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 13:05

Nous publions ici la lettre de Mickaël WAMEN, secrétaire de la CGT Goodyear d'Amiens.

Rappelez-vous ! Une lutte emblématique, une véritable lutte de classes entre des travailleurs qui veulent sauver leur usine et une direction porte-flingue d'actionnaires à la recherche du profit maximum.

Les 19 et 20 octobre, ce sera ou non la confirmation de l'acharnement de la justice et de l'Etat contre ces salariés et pour les actionnaires.

Soyons solidaires des Goodyear !

-----------------------------------------------------------

À nos camarades, collègues, frères de lutte ....

Les 19 et 20 octobre 2016 à Amiens nous serons 8 ex Goodyear devant la cours d'appel pour exiger une relaxe , nous avons été condamné à 24 mois de prison dont 9 fermes.
Cette condamnation nous a plongé dans un profond désarroi, une profonde colère face à une injustice énorme.
Chacune et chacun d'entre vous aurait pu être à notre place. Comme l'a dit le procureur, dommage pour vous c'est votre nom qui a été donné !!!
Nous étions plus de 1000 quand Goodyear a fermé notre usine et vous étiez plus de 1000 à m'applaudir alors que je m'effondrais de savoir que plus jamais nous ne serions tous ensemble dans notre usine .
Aujourd'hui encore, je souffre énormément de savoir que ce groupe qui fait des milliards de profits nous a jeté à la rue comme des moins que rien ....
Nous sommes une grande majorité à n'avoir trouvé aucune solution viable pour notre avenir, malgré les annonces mensongères de Goodyear, la réalité pour nous c'est le chômage ....

Mais pour 8 d'entre nous, c'est en plus le risque d'aller en tôle et là être détruit totalement !!!
Je n'ai jamais compté mes jours, mes mois, mes années à vous défendre, j'ai souvent été l'homme à abattre , j'ai mis toute mon énergie à vous défendre le mieux possible ET j'aurai tant aimer pouvoir encore aujourd'hui vous rencontrer sur le site, sur les machines et dans les bureaux....
J'ai vécu la fermeture comme la chose la plus difficile à vivre de toute ma vie, j'ai perdu énormément le jour où le site à cessé de produire et a fermé ses portes ....
Pendant des mois, dans les commissions de suivi, j'ai œuvré avec mes camarades à améliorer sans cesse le contenu de vos droits et alors que j'essayais d'avancer, ce jugement est venu me rappeler que Goodyear avait comme allié l'État pour se venger !!!
Cette condamnation est aussi la vôtre, elle vient nous rappeler à toutes et tous que la multinationale n'a jamais accepté notre combat de plus de 7 ans et qu'ils veulent nous le faire payer !!!

Les 19 et 20 octobre, je serai aux côtés des 7 autres condamnés, tous des frères de lutte qui n'ont rien fait de plus ou de moins que celles et ceux qui, pendant cette période, sont entrés et sortis de cette salle ....
Je n'ai jamais hésité une seule seconde à venir dès qu'il fallait vous défendre, j'ai toujours mis en avant notre combat et il est toujours passé avant d'autres intérêts pour moi ....
Aujourd'hui, j'ai besoin de vous. Nous avons, les 8 condamnés, besoin de vous, de votre présence en nombre. Depuis la condamnation, nous avons parcouru toute la France et même au delà des frontières, partout nous avons eu le même accueil de personnes à la fois choquées et déterminées à venir le jour de l'appel à Amiens.
Il y aura énormément de monde pour venir nous soutenir et au delà soutenir tou(te)s celles et ceux qui souffrent de répression dans notre pays, votre place à vous les Goodyear est donc d'être à nos côtés comme je l'ai toujours été quand vous en aviez besoin.
Au nom des 8 martyrs de Goodyear, je vous remercie par avance de votre présence et vous donne rendez-vous avec mes 7 autres camarades devant le tribunal d'Amiens les 19 et 20 octobre 2016.

Nous vous donnons rendez-vous à 8 h au parc Saint Pierre devant la scène, je prendrai la parole dès 8 heures et vous nous accompagnerez, nous les 8 de Goodyear, jusqu'au tribunal.
Fier d'être un Goodyear, fier d'être des vôtres...
Pour les 8 condamnés,

Mardi 11 octobre 2016

Mickaël WAMEN

Secretaire CGT Goodyear

Les 19 et 20 octobre 2016 à Amiens avec les 8 Goodyear : un appel de Mickaël WAMEN

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires