Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 09:29

... enfin, ils pourraient le faire !

Une manifestation de "soutien" à François Fillon organisée dimanche au Trocadéro à Paris ? Si ! Si !...

Le candidat de la droite dure perd de plus en plus de soutiens dans son camp mais il refuse toujours de se retirer de la campagne présidentielle.

Bien qu'ayant à moitié reconnu ses torts il y a quelques semaines, François Fillon est désormais parti dans une stratégie à la Berlusconi, celle qui consiste à accuser les juges d'être politisés et les accusations d'être le fruit d'une manipulation du gouvernement. Il n'en est pas encore au point de parler des "juges rouges", comme le faisait Berlusconi, mais nous n'en sommes pas loin tout de même !

Plus à droite, le Front National est lui aussi empêtré dans un scandale d'emplois fictifs, au détriment du parlement européen dans son cas.

Là aussi, la stratégie est de ressortir le vieil argument du complot. De la part de l'extrême-droite, on est habitué.

Wallerand de Saint-Just, l'avocat du FN, n'hésite pas, lui, à attaquer frontalement les juges et leur déontologie en mettant en avant des chiffres fantaisistes sur le taux de syndicalisation des juges. Il laisse par là transparaître toute la haine de l'extrême-droite pour le syndicalisme.

Marine Le Pen, elle, refuse tout bonnement d'aller aux convocations de la police, estimant, comme Fillon, être au dessus des lois "le temps de la campagne".

Au travers des propos et attitudes du FN, c'est bien la vraie vision de la société portée par le FN qui ressort, celle d'une France où juges et policiers n'auraient aucun droit d'organisation et où le syndicalisme serait combattu, le mouvement ouvrier muselé. Par le passé, lorsque l'extrême droite a été au pouvoir en France, dans les années 40, c'est ce qui est arrivé avec l'interdiction des syndicats et la création de "corporations" regroupant patrons et travailleurs de chaque secteur économique. Une négation de la lutte des classes, c'est-à-dire des intérêts opposés qui existent entre, d'un côté, les employeurs et actionnaires (les "capitalistes") et, de l'autre, les salariés et travailleurs indépendants (le "prolétariat").

On a donc un François Fillon qui refuse de répondre à la justice, qui dénonce des juges aux ordres et un procès politique, et une Marine Le Pen qui refuse de répondre à la justice, qui dénonce des juges aux ordres et un procès politique.

François Fillon appelle ses troupes à manifester en sa faveur, donc contre la Justice, ce dimanche au Trocadéro à Paris.

Vu leurs intérêts communs, Marine le Pen et le FN devraient s'associer à François Fillon et aux Républicains dans cette campagne nauséabonde et antirépublicaine contre la Justice. En poussant un peu leur marche, certains pourraient être tentés d'aller jusqu'à prendre le palais Bourbon, comme en rêvent les nostalgiques de 1934 ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires