Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

13 avril 2017 4 13 /04 /avril /2017 11:02

Demain matin, si Jean-Luc Mélenchon est élu, les chars soviétiques (sortis des musées ?) seront aux portes de Paris et les communistes hirsutes et assoiffés de sang égorgeront les enfants avec leurs couteaux rouillés !

A écouter les médias, à entendre certains "intellectuels", à lire la presse, la percée de Mélenchon dans les sondages annonce l'arrivée d'un cataclysme sur la France et la mise en place d'une dictature stalinienne.

Florilège des citations :

"Mélenchon, c'est l'URSS des années 50" - Ruth Elkrief, journaliste du système.

"Mélenchon : le délirant projet du Chavez français" - Le Figaro.

"Mélenchon, capitaine du Potemkine qui négociera la ferraille du Titanic" - François Fillon, candidat de la droite dure, naufragé électoral lui-même.

"Mélenchon à Marseille brandissant le spectre de la guerre. Quelle guerre ? Jouer sur les peurs. Hystérisation de la politique. Moche" - Bernard-Henri Lévy, philosophe de guerre.

"Mélenchon, c'est un fou furieux ! Il est aussi dangereux que Marine Le Pen - Françoise Hardy, chanteuse engagée.

"Il est très dangereux ce mec là, autant que Marine Le Pen" ; "le mec peut devenir dictateur" ; "il est encore ami avec les communistes !" - Marc Jolivet, humoriste (?).

Il faut croire que le système et ses médias commencent à craindre la montée de Jean-Luc Mélenchon et, à sa suite, de la gauche radicale (dont le Parti communiste), pour commencer à délirer de cette façon !

Tout y passe, depuis la comparaison avec le Front National ("les extrêmes se rejoignent !"), la comparaison du personnage Mélenchon aux pires monstres de l'imaginaire anticommuniste porté par le système économico-médiatique.

Nous regardons cela avec fierté !

En sortons la grosse artillerie contre Mélenchon et les communistes, les médias et leurs donneurs d'ordres, dans les sphères économiques, démontrent qu'ils n'ont peur que d'un seul candidat, que d'un seul programme, durant cette présidentielle : Jean-Luc Mélenchon et le programme de gauche qu'il porte !

On voit bien que le cirque autour d'un duel Le Pen - Macron n'est que de l'agitation pour laisser croire au peuple qu'il a deux alternatives, qu'il a la main sur le destin du pays.

Celui qui menace le système et que craignent ceux qui ont bénéficié de trente ans de libéralisme et d'alternance entre libéraux sociaux et libéraux de droite, c'est Jean-Luc Mélenchon !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires