Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

9 mai 2017 2 09 /05 /mai /2017 09:20

Le candidat libéral, Emmanuel Macron, bat largement la candidate d'extrême-droite, Marine Le Pen. Mais, 1 électeur sur 3 a refusé de choisir entre les deux : un record !

Certes, Emmanuel Macron est élu avec plus de 66 % des voix exprimées !

Une victoire nette mais pas un plébiscite : même les analystes des médias du système ont dû reconnaître que beaucoup d'électeurs avaient fait ce choix par "défaut" ou pour contrer le Front National. Il sera difficile pour le candidat libéral de nous refaire le coup de Chirac en 1997, affirmant qu'il avait été élu avec le soutien de 80 % des électeurs !

Ce résultat démontre aussi la partielle inefficacité de la campagne de dramatisation et de pression sur les électeurs, de gauche notamment, qui refusaient de voter pour le candidat de la finance :

  • L'abstention a atteint un niveau record pour une élection présidentielle en France, dépassant celle du premier tour, ce qui n'était jamais arrivé !
  • A cette abstention s'ajoutent les plus de 4 millions d'électeurs qui ont refusé de choisir entre l'un des deux finalistes et leurs programmes respectifs, libéral pour l'un, nationaliste pour l'autre.

Au final, le grand enseignement de ce second tour, c'est que le nouveau président de la République ne bénéficie pas du soutien d'une majorité de Français ! Avec seulement 44 % des électeurs inscrits qui l'ont désigné, Emmanuel Macron commence son mandat avec le pire résultat jamais enregistré pour un président sous la cinquième république !

D'ailleurs, 61 % des Français souhaitent qu'il ne bénéficie pas d'une majorité absolue à l'Assemblée selon un sondage !

Emmanuel Macron n'est donc pas soutenu par le peuple français !

Quant à l'extrême-droite, la personnalité de Marine Le Pen et la campagne de manipulation de l'image du Front National, pour faire passer ce parti pour le parti du peuple contre les élites, ont permis à l'héritière de Saint-Cloud d'atteindre 10 millions de voix. Un score énorme mais loin de ses espérances et, surtout, là aussi, un vote par défaut plutôt qu'un vote d'adhésion.

Ce second tour confirme le premier tour avec une élection "par défaut" plutôt qu'une élection de choix.

Seul le vote pour la candidature de Jean-Luc Mélenchon a incarné une véritable identité, celle d'une gauche radicale, progressiste, opposée à la finance et à la mondialisation libérale.

Les 20 % de Jean-Luc Mélenchon au 1er tour de la Présidentielle sont une base pour construire le vote du 1er tour des législatives, dans un mois.

D'autres électeurs, poussés vers le vote "utile" Macron peuvent rejoindre cette énorme base électorale comme énormément d'électeurs de l'extrême-gauche voire du PS.

L'unité de la gauche de combat peut permettre de transformer l'essai du premier tour de la Présidentielle et offrir au peuple l'occasion d'envoyer à l'Assemblée un nombre historique de députés vraiment de gauche, capables de contrer la politique autocratique, par décret, et libérale annoncée par Macron et ses supporters, ex-PS ou ex-Républicains.

C'est l'enjeu de la campagne Législative qui commence ! Mobilisons-nous !

-----------------------------------------

Les résultats du second tour de la présidentielle :

Inscrits : 47.568.588
Abstentions : 12.101.416 soit 25,44% des inscrits 
Votes blancs : 3.019.724 soit 6,35% des inscrits 
Votes nuls : 1.049.532 soit 2,21% des inscrits 

Votes exprimés : 31.397.916 soit 66,01% des inscrits 

Emmanuel Macron : 20.753.798 soit 43,63% des inscrits 
Marine Le Pen : 10.644.118 soit 22,38% des inscrits 

Aucun des candidats : 16.170.672 soit 33,99% des inscrit

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires