Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 18:10
Alternative . Pour Marie-George Buffet, on ne peut faire table rase du passé, ni abandonner la visée communiste du XXIe siècle.meeting-marijo.jpg

À une semaine de la Fête de l’Humanité, Marie-George Buffet, qui partageait hier, sur le terrain du parc de la Courneuve, un déjeuner dominical avec les militants du Blanc-Mesnil, de Stains et de Dugny, dont elle est députée, s’est montrée résolument offensive dans la courte intervention qu’elle a prononcée, au côté d’Hervé Bramy, président du conseil général de Seine-Saint-Denis, et d’autres élus et responsables communistes locaux. Fustigeant la politique de Nicolas Sarkozy, citant le paquet fiscal, les réductions de postes dans la fonction publique, la nouvelle loi contre l’immigration, la dirigeante communiste a insisté sur la nécessité d’« être debout ». La Fête de l’Humanité va être un moment de « la riposte », une occasion de montrer que la gauche a autre chose à faire que d’approuver les réformes de Nicolas Sarkozy. Un lieu de débat également.

En cette rentrée, la gauche se présente comme « un champ de ruines » face à une droite qui a gagné « sur le terrain idéologique », a déploré la secrétaire nationale du PCF, qui a invité la gauche à défendre un projet de société. « La gauche doit se refonder, se réveiller, se révolutionner… » Marie-George Buffet invite les communistes à « un immense effort militant », dès le mois d’octobre lors des mobilisations pour l’emploi et le pouvoir d’achat, et dans la préparation du congrès extraordinaire de leur parti à la fin de l’année. Cette refondation de la gauche ne saurait faire l’impasse, a-t-elle insisté, sur « la visée communiste du XXIe siècle ». Au moment où des prises de position privilégient la création d’un nouveau parti, Marie-George Buffet a évoqué« des amis et des camarades » qui veulent « faire table rase du passé ». La dirigeante communiste ne partage pas cette opinion : « Il faudrait tout mettre en vente, organiser une braderie ? interroge-t-elle. On ne pourra au contraire innover sans procéder à l’inventaire de ce que la gauche a fait au cours de ces dernières années et de ce que l’on a essayé de construire au Parti communiste français. C’est seulement à partir de cet inventaire, poursuit-elle, que l’on pourra trouver une solution. » La refondation de la gauche a besoin d’une force de transformation sociale, d’émancipation humaine : pas question, donc, que le débat se tienne sans les communistes. En tant que secrétaire nationale, Marie-George Buffet entend bien veiller à « la transparence » des débats préparatoires du congrès, à ce que les adhérents ne soient pas « dessaisis de leurs choix ». Évoquant le résultat de l’élection présidentielle, Marie-George Buffet saura, assure-t-elle, se tenir à sa place dans ce débat, mais elle saura aussi donner son avis : « La gauche a besoin du potentiel et du combat des communistes. »

Jean-Paul Piérot, "L'Humanité" de lundi 10 septembre 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires