Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

5 décembre 2007 3 05 /12 /décembre /2007 17:21
Assemblée extraordinaire du PCF . À cinq jours de la réunion de La Défense, le Conseil national devrait proposer un texte qui ne ferme aucune piste de réflexion sur l’avenir du parti.

Dans cinq jours à La Défense, plus de 1 500 délégués des sections locales du PCF vont donner à la direction du Parti communiste un « mandat » pour mener les réflexions jusqu’au congrès de décembre 2008. Cette procédure extraordinaire de préparation de congrès avait été décidée suite à la séquence électorale calamiteuse pour le PCF du printemps dernier. Environ 35 000 adhérents du PCF ont débattu au cours d’assemblées qui se sont réunies ces derniers jours dans un millier de sections locales.

Partant de ces débats, le Conseil national va discuter d’un projet qui sera soumis à la discussion de l’assemblée générale extraordinaire du week-end prochain. Une commission représentative a élaboré un avant-projet soumis aux membres de la direction. Selon ce texte, l’assemblée générale devrait lancer le processus de préparation du congrès de 2008 « sans fermer aucune piste ni exclure aucune hypothèse ».

Dans le débat, les adhérents confirment que, « dans l’affrontement actuel entre le capitalisme mondialisé et les peuples, le communisme reste une visée et un projet de notre temps ». Le texte note en même temps que « les discussions portent l’exigence du renouvellement du combat communiste et de l’organisation pour le mener efficacement ». Les communistes sont conscients qu’ils « ne (peuvent) pas continuer comme ça ». « Il est un devoir d’invention à faire sous peine de disparaître », insiste le projet de mandat.

Le CN proposerait donc de prendre en compte l’état actuel de la réflexion des militants, tout en laissant ouverts tous les termes du débat. Et de sortir de l’alternative périlleuse entre « immobilisme » et « liquidation ».

« Devoir d’invention », la direction du PCF devrait s’y soumettre en engageant un travail sur les thèmes de « la mondialisation », de « l’unité du salariat », de « la révolution écologique » et de « la conception du changement, de la révolution ». Un travail de réflexion « théorique et politique », « ouvert à l’apport des communistes et des personnes souhaitant y être associées ».

D’autre part mandat serait donné à la direction nationale pour que, face aux « contre-réformes » de Nicolas Sarkozy, elle engage quatre campagnes politiques sur les retraites et la protection sociale, l’Europe et « le traité Sarkozy », le travail, l’emploi et le pouvoir d’a- chat, les institutions et la réforme constitutionnelle.

Ces campagnes devraient « aider à développer des rassemblements les plus large possibles à gauche », et notamment lors des échéances municipales et cantonales ou sur la question du référendum. Le conseil national devrait enfin procéder à une évaluation du fonc- tionnement du parti et de sa direction, et prendre des initiatives pour assurer la présence et le rayonnement du Parti communiste.

Pour combattre le capitalisme, le PCF devra « explorer des formes nouvelles de rassemblement », « faire grandir des « fronts » d’idées et d’actions pour de nouvelles dynamiques politiques et citoyennes ». Enfin mandat serait donné à la direction nationale d’engager, dès 2008, une initiative internationale pour « imaginer un nouvel internationalisme » face au « capitalisme mondialisé ».

Olivier Mayer, "L'Humanité" du 4 décembre 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires