Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 10:34

Ça bouge à gauche, sur le plan syndical comme sur le plan politique !

Le 18 mars, CGT, Solidaires et FSU rejoignent FO dans un appel à mobilisation.

Le 12 avril, c'est le Parti communiste français, le Front de Gauche et, on l'espère, le NPA, qui avancent l'idée d'une journée de manifestation.

Face au gouvernement Hollande - Ayrault, on ne peut plus dire qu'il y a seulement malaise. Cela fait des mois que la rupture est consommée entre, d'un côté, les forces de gauche et les syndicats de travailleurs, et, de l'autre, un gouvernement qui semble s'être pacsé avec le syndicat patronal MEDEF.

Cette rupture, elle se ressent aussi auprès des citoyens, des travailleurs, qui sont désormais très largement en défaveur du Président de la République, de son premier ministre et des politiques menées par l'ensemble du gouvernement, comme le montrent tous les sondages. La démobilisation des électeurs socialistes habituels aux prochaines élections montre l'ampleur de ce rejet.

L'actualité, c'est la nouvelle attaque généralisée en faveur des patrons et des milieux financiers que concocte le gouvernement au travers de son pacte de responsabilité.

La promesse faite par le patron du MEDEF, Pierre GATTAZ (héritier de la fortune, de l'entreprise et du titre de patron des patrons de son papa, Yvon)  de créer 1 million d'emplois en 5 ans en échange de 100 milliards d'euros d'allègements fiscaux supplémentaires a été qualifié de tartufferie par le secrétaire général de la CGT. A juste titre.

En effet, 200 000 emplois par an, c'est déjà se que créent actuellement les entreprises françaises ! Gattaz n'annoncent donc... que du vent !

On peut aussi rajouter qu'1 million d'emplois pour 100 milliards de cadeaux fisacux aux entreprises, cela représente 100 000 euros par emploi ! Une sacrée somme tout de même !

Autant utiliser directement ces 100 milliards d'euros pour créer des emplois de service, notamment dans les ervice public, puisque, de toute façon, les entreprises crééront ce million d'emplois, avec ou sans aides !

A côté de cela, c'est l'annonce (ou non) d'un gel des salaires des fonctionnaires qui rajoutera un peu d'huile sur le feu de la crise économique, en réduisant le pouvoir d'achat de plusieurs millions de familles françaises.

L'austérité, qui sera au coeur de ces journées de mobilisation, ne sert vraiment que les intérêts des riches, des nantis, des parasites financiers de notre économie.

Il est plus que temps que le monde du travail riposte !

Ces deux journées d'action offrent deux cadres de mobilisation aux travailleurs : un cadre syndical, au sein de l'entreprise, et un cadre politique, pour transformer la riposte sociale.

18 mars, 12 avril : deux dates à retenir sur nos agendas !

Tous dans la rue !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires