Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

17 avril 2008 4 17 /04 /avril /2008 14:19
Rappelez-vous quelques sujets publiés sur ce site avant les élections municipales et cantonales ! De nombreux observateurs de la vie politique annonçaient l'arrivée d'une vague d'austérité juste après ces élections.

C'est chose faite !

Depuis quelques semaines, c'est une véritable avalanche de mauvaises nouvelles qui tombe sur notre dos :
- suppression de milliers de postes dans l'Enseignement secondaire, essentiellement dans les quartiers populaires : la casse de l'Education Nationale se poursuit et permet, au passage, une économie substantielle dans le budget de l'Etat ;
- suppression de postes plus généralement dans toute la fonction publique, au détriment de la qualité des services publiques et avec la fermeture de certains bureaux locaux ;
- fermeture de centaines de tribunaux (dont des tribunaux de Prud'hommes) ce qui limite l'accès du citoyen à une justice de proximité ;
- suppression des avantages SNCF liés à la carte "Familles nombreuses", mesure tellement impopulaire qu'escamotée après quelques jours de polémiques (tout comme la suppression de la dispense de paiement de la redevance télé pour les anciens décidée l'an dernier) ;
- suppression des majorations des Allocations familiales pour les adolescents (- 600 € par enfant !) ;
- obligation de prendre un emploi sous payé et éloigné pour les chômeurs de plus de 6 mois ;
- augmentation des prix du gaz de 5 % après une hausse équivalente il y a quelques mois ;
- maintien de la TVA sur les produits alimentaires et de la TIC sur les carburants malgré la flambée actuelle des prix ;
- ...

Les caisses de l'Etat sont vides ? Illusion créée par les 15 milliards de cadeaux fiscaux aux plus riches fais en juillet dernier et aux nombreuses mesures de défiscalisation qui permettent à ceux qui ont un gros patrimoine de ne pas payer d'impôts en proportion de leurs revenus.

Ces décisions ne sont pas économiques, elles sont politiques !

Sarkozy et sa majorité l'ont annoncé : il faut en finir avec le programme du Conseil National de la Résistance de 1946 et tourner la page de mai 68 !

Le pacte social d'après-guerre est fini. L'arme de la mondialisation est là pour reprendre au peuple ce qu'il avait arraché aux riches aux grandes heures du communisme triomphant : la peur d'une contagion communiste à l'ouest avait trouvé son expression au travers du concept "plutôt Hitler que le Front populaire" en 1936. Avec la défaite de l'Axe en 1945, il fallait bien faire des concessions ! Sinon, ...

Et maintenant ?

Les mouvements sociaux se multiplient : lycéens et enseignants, salariés sans-papiers,...
Le Premier mai arrive et ses cortèges syndicaux avec.
L'organisation politique existe aussi.

Ne nous laissons pas dépouiller de nos avantages ! N'abandonnons pas les générations futures à un monde égoïste, pollué et misérable !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires