Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 09:40

ANPE - Des offres d’emploi entre 160 et 330 euros par mois

La polémique enfle à propos d’offres d’emploi "low cost" proposés sur le site de l’ANPE. Il s’agit de postes d’informaticiens basés à Pondichéry, en Inde.
La CFE-CGC est notamment choquée par le fait que l’annonce stipule : "Protection sociale et avantages à négocier", tandis que l’ANPE s’étonne de la polémique : "le salaire proposé est quatre à cinq fois supérieur au salaire moyen en Inde".

"Lieu de travail : Pondichéry, Inde. Formation et connaissances : BTS informatique exigé ou DUT informatique exigé. Contrat de travail local. Anglais courant et technique exigé. Durée hebdomadaire de travail : 40h. Salaire indicatif : 10.000 à 20.000 roupies/mois", soit entre 167 et 334 euros par mois.

"Protection sociale et avantages à négocier", précise toutefois l’annonce révélée par Le Parisien. Au moins deux postes sont ainsi à pourvoir dans une entreprise de plus de 5.000 salariés.

Ces offres au rabais de postes d’informaticiens niveau Bac + 2 spécialisés dans la conception de sites web, qui figuraient encore dimanche en début d’après-midi sur le site de l’ANPE, suscitent la polémique entre l’organisme d’emploi et certains syndicats.

Pour Alain Lecanu du syndicat des cadres CFE-CGC, "c’est incroyable, la mention ‘protection sociale à négocier’, c’est carrément du marchandage". "Rien n’empêche les entreprises d’embaucher des gens en contrat de droit français, avec le salaire français, et de les détacher là-bas s’ils sont partants", a-t-il déclaré. Selon lui, "cela montre bien qu’on a beaucoup de travail à faire sur la qualité des offres d’emploi" disponibles, au moment où le gouvernement s’apprête à durcir la législation pour la rendre plus coercitive et obliger les salariés au chômage à accepter un emploi, même moins payé ou plus éloigné que souhaité.

Interrogé sur RTL dimanche, le directeur de l’ANPE, Christian Charpy, s’est étonné de la polémique : "le salaire proposé est quatre à cinq fois supérieur au salaire moyen en Inde. Chacun est libre de faire ou non une expérience d’expatriation et je ne vois vraiment pas pourquoi on se pose la question de savoir si cette offre est légitime ou pas légitime". Le Parti Socialiste a de son côté demandé à l’ANPE de "retirer immédiatement" son offre d’un "cynisme indécent" et de faire des "excuses publiques".

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires