Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 10:42
Paris-Kaboul . Yves-Jean Gallas, dirigeant du Mouvement de la paix, évoque la portée de cette initiative à laquelle appellent plusieurs organisations dont le PCF.

Quel est le sens de cette journée ?

Yves-Jean Gallas. L’objectif est de mobiliser et sensibiliser l’opinion publique sur le bourbier qu’est devenu l’Afghanistan par l’action même de l’OTAN, des États-Unis et de ses alliés. Il faut se rendre à l’évidence : la victoire sur les taliban ne s’obtiendra pas sur le terrain militaire. La véritable solidarité est celle de la reconstruction et du développement. Nous appelons à une journée nationale d’actions le 20, dans certaines villes cela se déroulera le 19 au soir comme à Saint-Nazaire et Marseille, avant le débat à l’Assemblée nationale qui aura lieu le 22. Ce que nous voulons exprimer est le pourquoi de notre présence en Afghanistan.

Les Afghans n’ont pas besoin d’une offensive militaire qui accroît l’insécurité et renforce la position des taliban et légitime leur insurrection. Nous disons au contraire qu’il est temps que les fonds alloués aux actions militaires soient utilisés en faveur de la population pour la santé, l’école, les transports, les infrastructures et pour le respect des droits. Dans ce contexte, le Mouvement de la paix considère que l’OTAN s’est discréditée en menant cette guerre et nous exigeons que le président de la République renonce à l’envoi de renforts pour des actions militaires et qu’il ne donne pas suite à son intention de réintégrer le haut commandement militaire de l’OTAN.

Vous réunissez autour de cette action un certain nombre d’organisations, politiques, syndicales, humanitaires ?

Yves-Jean Gallas. Nous avons tenu la semaine dernière une réunion à la Bourse du travail à Paris rassemblant plus de 25 organisations et nous avons senti une forte volonté de mobilisation. Un appel-pétition unitaire est élaboré, déjà signé par de nombreuses formations dont le Mouvement de la paix, le MRAP, le PCF, la LCR, la FSU. On peut trouver le texte en ligne sur notre site, www.appelotanafghanistan.org, on y trouvera aussi toutes les informations sur les initiatives et rendez-vous pour la journée nationale. À Paris la manifestation aura lieu le samedi 20, à 14 heures, place de la République.

Entretien réalisé par D. B., "L'Humanité" du 10 septembre 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires