Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

1 novembre 2008 6 01 /11 /novembre /2008 10:00
zaz : article à visée humoristique.

Le gouvernement n'est-il pas un monopole à abolir ?

L'ère est à la concurrence et à la suppression des monopoles d'état : on a ainsi ouvert à la concurrence la téléphonie, l'électricité, les transports aériens,... et bientôt le transport ferroviaire, la Poste, la Sécu,...

Un dernier monopole reste pourtant en place : l'Etat.

Alors, pourquoi ne pas supprimer ce monopole également ?

Il pourrait y avoir en France plusieurs Etats ! Chaque citoyen pourrait choisir celui qui lui convient le mieux. Il paierait des impôts auprès de cet Etat et obéirait aux règlementations et lois qui le régissent.

Mais qui contrôlerait ces Etats ? Des sociétés privées, évidemment. Ces sociétés pourraient d'ailleurs être l'émanation d'entreprises existantes (genre Vivendi ou LVMH) ou bien de partis politiques.

Imaginez une France ou vous seriez libres de choisir votre système politique et économique !

Finie la Lutte des classes !

Les partisans du socialisme pourraient monter leur propre système avec un contrôle populaire de l'économie et des élus, une redistribution intégrale des richesses, des investissements collectifs pour le bien-être social, la santé, la recherche et la protection de l'environnement.

Les partisans du capitalisme pourraient opter pour une société libérale avec un code du travail détricoté, des règles fiscales en faveur des plus riches, des quartiers huppés et des cités pour les prolos, histoire de ne pas mélanger les serviettes propres et les torchons sales. Cette société serait tenue par une justice dure avec les faibles, alambiquée et coûteuse, et une police qui n'interviendrait jamais contre les patrons voyous mais empêcherait les ouvriers d'occuper les usines. En clair, une société comme celle que nous avons actuellement !

Bien sûr, les "clients-citoyens" seraient libres de changer de fournisseurs à la fin de leur contrat d'engagement (deux ans renouvelables par tacite reconduction ou dénonciation avec préavis).

Le souci de cette proposition c'est que rapidement un nouveau monopole se créérait ! Evidemment, quand les consommateurs voient qu'un produit est moins cher à l'achat et propose plus de services, ils s'orientent vers ce produit.
C'est un peu le risque si on autorisait une société à lancer le concept de "société socialiste" : pourquoi rester dans le système capitaliste quand on peut gagner plus avec un meilleur système social et des droits démocratiques supplémentaires ? Ce serait absurde ! Non ?

Il faudra donc créer une autorité de régulation qui aurait pour mission d'empêcher toute entreprise de proposer un système trop parfait de manière à garantir au citoyen-consommateur la possibilité de se faire plumer où il veut.

Avec cette idée, il y a des chances que la France obtienne un prix Nobel d'économie dans les années à venir, grâce à moi.

Solidaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires