Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 09:19

Sanctions contre les associations de sans- abri.

Après les expulsions, la répression, la manipulation, voilà que maintenant on sanctionne les associations de sans-abri. En effet, le DAL a été condamnée lundi par le tribunal de police à 12 000 euros d’amende : les militants avaient installé un vaste campement en 2007 rue de la Banque, à Paris, pour réclamer des logements décents.

Les Enfants de Don Quichotte ont vu, eux, leurs tentes confisquées après l’opération de Notre-Dame en décembre dernier.

 

La vague de froid de l’hiver arrivant, les associations vont recommencer à parler d’elle, mais elles réapparaissent dans l’actualité non dans le chapitre humanitaire et social mais dans le chapitre justice Le tribunal de police a ainsi infligé quatre amendes de 3000 euros : "le juge de proximité a inventé un nouveau délit, qui consiste à s’installer dans une tente ou un duvet sur la voie publique" à déclaré Jean-Baptiste Eyraud, président du DAL, qui parle de "délit de sans-abrisme". L’article du code pénal sur lequel s’appuie la condamnation "visait les détritus et les déchets laissés sur le trottoir, il vise désormais le DAL", a-t-il aussi déclaré. "On ne peut pas accepter qu’une association ou un sans-abri puisse encourir un nouveau délit !".

En presque 20 ans d’activité, l’association n’avait jamais connue une telle sanction, et pourtant il y a eu des actions bien plus importantes comme le campement Place de la Réunion en 1990 et le rassemblement aux Invalides en 2004. «Cette décision traduit un changement de politique, plus répressive à l’égard des mouvements sociaux et des populations en difficulté » a déclaré le président du DAL. Les Enfants de Don Quichotte ont vu leurs 198 tentes confisquées par le même tribunal. Ils avaient tentés d’installer un campement au pied de notre dame en décembre. Mais l’opération n’avait pas fait long feu avec une intervention rapide de la police.

 

Ils restent motivés !

"On va revenir, on sera là tant que les promesses ne seront pas tenues", affirme le leader des Enfants de Don Quichotte, qui s’appuie sur l’expérience de l’an passé. Il raconte la stérilité de leurs suppliques jusqu’à l’opération de Notre-Dame. "Nous avons alors été reçus par Fillon. Nous avons obtenu 250 millions d’euros, avec un super-préfet et avec un rapport Pinte qui allait à l’encontre de la politique du gouvernement", relate-t-il. Les campements médiatiques sont pour ces associations un moyen de maintenir le ministère du Logement sous pression. "Ça fait deux ans qu’on se bat, on n’est jamais entendu. Quand un rapport de force est établi, on obtient quelque chose, mais le gouvernement fait semblant de nous écouter", explique Augustin Legrand. Alors cet hiver, Les Enfants de Don Quichotte prévoient d’organiser une grande opération "avec la méthode d’un grand campement, avec cette liberté là de pouvoir agir très fortement". Une liberté que tente toutefois d’encadrer la justice et que la police réprime.

 

Ce mépris, cette répression, montre que nous avons bien changé de gouvernement. La condamnation d'associations pour le fait d'aider des sans-abris ouvre la voie à la condamnation et à l'expulsion de sans-abris isolés de la voie publique ! A quand des cars pour les emmener en rase-campagne ?

 

Ce gouvernement applique une politique de répression et de censure à l’égard de tous les mouvements sociaux et de toutes les personnes en difficulté ! Il est temps de se rassembler.


Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires