Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 17:02

Durant la campagne, la carte scolaire a fait l’objet de déclarations pour le moins fracassantes des candidats « UMPS ». L’on se souviendra de la proposition de S. Royal de l’ « assouplir » bien que d’après elle, « l’idéal serait de la supprimer».

N. Sarkozy, n’a quant à lui jamais caché son ambition de mener à bien son entreprise de libéralisation du système éducatif. A peine installé aux affaires, son nouveau ministre de l’Education nationale (X. Darcos, cf photo) promet d’en finir dès la rentrée 2008.

Rappelons que la carte scolaire, fut créée en 1963 dans le but d’assurer une certaine « mixité sociale ». Elle affecte les enfants quelques soient leurs origines sociales, dans les écoles et collèges de leurs secteurs. On lui reproche aujourd’hui de mal remplir son rôle. Elle est en effet de plus en plus contournée par les familles aisées pour échapper aux établissement réputés les plus « difficiles ».

Quelles seront les conséquences de sa suppression ?
Sous prétexte de laisser le « libre choix » aux parents, les établissements seront soumis à la loi de la concurrence.
Les élèves feront l’objet d’une sélection à l’entrée sur des critères définis par le chef d’établissement.
Il est prévu que le concours de recrutement des professeurs (CAPES) soit régionalisé. Les chefs d’établissement seront ensuite chargés de leur recrutement.

Conclusion :
C’est l’inégalité garantie à toutes les échelles. Niveaux d'enseignement différents d’une région à l’autre et bien sûr d’un établissement à l’autre..
Il va de soi que ce système va à l’encontre de toute justice sociale ; les plus faibles seront sacrifiés alors qu’il faudra se battre pour accéder aux écoles les mieux cotées.

Face au démantèlement en règle de l’école républicaine, les communistes font des propositions fortes : 

- Une scolarisation obligatoire à partir de 3 ans et portée à 18 ans.

- Une garantie de l’égalité d’accès à l’éducation sur tout le territoire . 

- La préservation du caractère national des diplômes.

- Révision et suivi de la carte scolaire pour assurer une réelle mixité sociale.

- Création de moyens adaptés pour l’accueil des élèves handicapés.

- Recrutement de 150 000 enseignants en 5 ans…

 

Jeudi 24 mai 2007 par Xavier

Partager cet article

Repost 0
Published by Andrée Oger - dans En France
commenter cet article

commentaires

Eric 01/06/2007 09:52

Avec Sarkozy, il vaut mieux avoir de l'argent à investir dans l'immobilier (pour avoir des déductions d'impôts) que des enfants à scolariser ou être malade ! Comme le dit le proverbe : "mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade !" On devrait remplacer "liberté, égalité, fraternité" sur le fronton des mairies par ce proverbe, cela serait plus réaliste !

Solidaire 01/06/2007 15:23

Notons que plus la maison est chère, plus le crédit est important. Plus le crédit est important, plus les intérêts sont élevés. Plus les intérêts sont élevés, plus la déduction d'impôts sera forte ! A qui profite la mesure ? Aux pauvres ou aux riches ?