Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

25 août 2012 6 25 /08 /août /2012 09:29

Harlem Désir accuse Mélenchon et le Front de gauche de reprendre des critiques de droite contre le gouvernement. De droite, les critiques ?

Honnêtement, cet article est une réaction d'exaspération face à des dirigeants socialistes qui font front de manière coordonnée et identique contre les critiques des communistes et du Front de Gauche. Des critiques pourtant fondées et qui reposent sur un début d'exaspération de la population. On le voit dans la baisse de popularité de François Hollande dans les sondages !

Pour le PS, c'est un peu la politique de l'autruche ! Et brisons le thermomètre pour ne pas voir la fièvre monter !

Il en est ainsi de Harlem Désir, pour ne prendre que lui.

Celui qui brigue la succession de Martine Aubry à la tête du Parti socialiste, eurodéputé actuellement, répond aux critiques par une mise en cause de l'honnêteté du Front de Gauche et de ses composantes. Il dit ainsi que "nous (les socialistes ?) souhaiterions que Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche soient partie prenante d'un débat à gauche constructif". En clair, le débat n'est pas constructif actuellement ? Les critiques et propositions que nous faisons ne sont pas constructives ? Seraient-elles démagogiques ou destructives ?...

En fait, Harlem Désir ne cherche pas à écouter ou à échanger. Ce qu'il veut, c'est que les communistes et le Front de gauche se taisent ! Toute critique est forcément de droite ? C'est ce qu'il sous entend quand il dit qu'il " regrette parfois quand un homme de gauche comme Jean-Luc Mélenchon reprend des invectives ou des formules qui sont plutôt celles de M. Copé".

Front de gauche - UMP : même combat ? Après le Front de Gauche = FN de l'UMP pendant les élections, voilà qui va ravir les électeurs de gauche, venant du parti majoritaire qui s'en revendique !

N'en déplaise à Harlem Désir, le Front de Gauche et le Parti communiste ont fait le choix de l'indépendance vis-à-vis du gouvernement. Nous ne sommes ni des soldats, ni des moines. Nous ne sommes pas tenus au droit de réserve ni au silence !

Si des décisions gouvernementales nous déplaisent : nous le disons ! Surtout si celles-ci vont à l'opposé des promesses du candidat Hollande et encore plus si elles vont dans le sens des intérêts de la finance et du grand patronat plutôt que dans le sens des ouvriers et des travailleurs.

Est-ce la faute du PCF, du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon si le gouvernement actuel prend des mesures digne du gouvernement Fillon et de Nicolas Sarkozy ?

La ratification programmée du traité Sarkozy-Merkel par le parlement, décidée par François Hollande : est-ce une mesure de gauche ?

La politique de chasse aux Rroms et les propos de Manuel Valls sur la "délinquance roumaine", dignes de Hortefeux : est-ce une politique de gauche ?

La position de la France sur la Syrie, copie conforme de celle de Sarkozy sur la Libye : est-ce une posture de gauche ?

L'absence de mesure contre les marchés financiers, le soutien ridicule au SMIC en juillet et la mollesse du gouvernement face aux plans de sabordage de l'emploi de certaines grosses entreprises : est-ce une attitude de gauche ?

N'en déplaise à Monsieur Désir, comme à ses compagnons du Parti socialiste, les communistes et le Front de gauche ont défendu un programme radicalement plus à gauche et continueront de le défendre.

La politique du gouvernement socialiste ne tranche pas franchement avec celle du précédent. Beaucoup de travailleurs s'en rendent compte. La déception commence à monter.

Monsieur Désir : le Front de gauche et Jean-Luc Mélenchon ne choisissent pas des "invectives" ou des "formules" de droite contre le gouvernement, c'est le gouvernement qui prend des décisions de droite !

Changez de politique ! Affrontez clairement le capital financier et la mondialisation libérale ! Refusez l'austérité prônée par Bruxelles et la finance ! Menez une politique en faveur de l'emploi industriel, des salaires et des services publics ! Là, oui, nous arrêterons de vous critiquer et nous vous soutiendrons !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires