Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 08:29

Obliger les jeunes à travailler dans des contrats précaires et sous-payés ? C'est le retour du STO des années 40 ?

Laurent Wauquiez, la semaine dernière, voulait obliger les exclus bénéficiant du RSA à travailler 20 heures par semaine, gratuitement. C'est au tour de Jean-François Copé de lancer une nouvelle attaque contre le marché du travail : lui, il veut rendre le Service civique obligatoire pour tous les jeunes de 18 à 25 ans et pour 350 € par mois !

Qui dit mieux ? C'est sûr qu'à ce rythme, ce sont les salariés français qui vont rattraper le niveau de salaire des travailleurs roumains, à la baisse, et non l'inverse !

A la tête de son club de fans "Génération France" (tant qu'à faire !), celui qui se voit déjà président de la République en 2017, a trouvé une idée pour faire baisser le coup du travail et déréglementer le marché de l'emploi en France : rendre le Service civique obligatoire. Certes, il ne fait que répéter une idée lancée par Sarkozy en septembre 2006 et abandonnée depuis, heureusement.

L'argument de Copé est bien entendue en faveur de la jeunesse, pour aider les jeunes à définir leur projet professionnel avant de les lancer quatre mois dans une activité payée au lance-pierre. Avec un tiers du SMIC, 350 €, c'est sûr que les associations et organismes publics vont se frotter les mains pour embaucher ces nouveaux précaires !

Avec 25 % de chômage chez les 15-24 ans, pas sûr que cette proposition soit une bonne idée... pour les jeunes.

Si elle venait à être appliquée, elle permettrait peut-être de baisser artificiellement le taux de chômage des jeunes mais à quel prix ?

Le marché de l'emploi aujourd'hui ne propose plus qu'un quart d'emplois en CDI, le reste étant de l'intérim ou des emplois à durée déterminée. Les jeunes, avec les salariés de plus de 50 ans, sont les premières victimes de ce durcissement du marché du travail. C'est d'ailleurs pour cela qu'on trouve également beaucoup de travailleurs issus de ces catégories chez les bénéficiaires du RSA, donc, chez les victimes de la précarité et de l'exclusion. Ajouter un contrat ultra-précaire OBLIGATOIRE pour la tranche d'âge des moins de 25 ans, c'est rajouter de la précarité et de la misère économique là où, au contraire, il faudrait une vigoureuse campagne d'embauche en CDI et de hausses de salaires.

On se souvient du SMIC jeune ou du CPE. La droite n'est jamais à court d'idées pour déréguler toujours plus le marché du travail et habituer les jeunes à une vie en pointillés, de contrats bidons en emplois sous payés.

Mais, gare aux jeunes !

Après les révoltes de la jeunesse en Tunisie et en Egypte, puis dans le monde arabe en général, c'est près d'ici que les jeunes se révoltent contre la vie de misère que leur réserve le capitalisme : en Espagne.

Précarisée, dévaluée, la jeunesse française n'est pas différente de la jeunesse tunisienne ou espagnole. gageons qu'elle saura réagir si la droite essaie de s'en prendre aussi durement à son avenir !

Campagne-contre-la-vie-chere---affiche-PCF-2011.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires