Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

2 septembre 2011 5 02 /09 /septembre /2011 09:31

La rigueur ne concerne pas tout le monde, loin de là ! Sur les six premiers mois de 2011, les bénéfices des entreprises du CAC 40 s'envolent !

Le gouvernement, l'UMP et leurs médias peuvent dire ce qu'ils veulent : la crise n'existerait pas si l'Etat régulait l'économie et redistribuait les richesses produites au lieu de ne servir que les intérêts des spéculateurs.

Bénéfices d'avant crise pour les grandes entreprises

Sur les six premiers mois de l'année, les 40 entreprises qui composent l'indice CAC 40 de la Bourse de Paris ont connu une hausse de près de 10 % de leurs profits sur le premier semestre 2010. Si ce n'est pas de la croissance, ça ?

Avec un chiffre d'affaire en hausse de 6,6 %, on peut dire que les affaires reprennent. Mais, comme les profits augmentent encore plus rapidement, de 9,5 %, cela signifie que les gains des actionnaires ne se font pas uniquement sur la hausse des ventes mais aussi sur des gains de productivité. En clair, sur le dos des salariés.

Au total, en un semestre, les entreprises du CAC 40 ont engrangé 46,2 milliards d'euros de profits !

Une manne terrible dans un pays où l'Etat se plaind d'être en manque de ressources. Et il ne s'agit que de 40 entreprises ! A combien se monte la tirelire si on regardait l'ensemble des grandes entreprises françaises ?...

Pour les grandes entreprises, la crise est bel et bien finie : pour 2011, les profits de ces 40 entreprises sont attendus à 94 milliards d'euros, en hausse de 15 % sur 2011 (largement au dessus de nos hausses de salaires !), et près des 101,4 milliards d'euros de 2008 qui avaient constitué un record historique.

La plus forte hausse est pour l'assureur Axa (+ 323, 6 % ! ! !). Vous ne regarderez plus votre appel d'assurance de la même façon après ça !

Derrière, viennent Vivendi (+ 101,9 %), le Crédit Agricole (+ 57,7 %), Renault (+ 56,4 %), EDF (+53,9 %) et Saint Gobain (+ 53,3 %). Là aussi, quand on vous explique qu'il faut augmenter le prix de l'eau ou de l'électricité, vous savez désormais pourquoi !

Et pour la route, le chiffre d'affaires du groupe L'Oréal s'établit à 10,15 milliards d'euros au premier semestre, en hausse de 5,2 %. J'en connais qui vont pouvoir aller chercher de belles enveloppes auprès de mammie Bettencourt !...

Et, pendant ce temps là en bas de l'échelle

L'intérêt de ces chiffres de profits faramineux, c'est qu'il faut toujours avoir conscience qu'ils vont aller dans les poches des actionnaires d'ici à la fin de l'année.

94 milliards d'euros, c'est, tout de même, l'équivalent de près de 4 000 000 (4 millions) de salaires annuels d'un travailleur payé 1 500 euros net par mois, charges comprises. En clair, avec ces profits, on pourrait payer 4 millions de salariés à 1 500 euros par mois : d'un coup, le débat sur la rentabilité des salariés devient absurde...

Mais, puisque la droite essaie de nous faire croire qu'il faut absolument que les travailleurs payent la crise des riches, elle cherche des solutions "innovantes".

Ainsi, Bruno Le Maire vient d'avoir une idée. Bruno Le Maire, ministre de l'agriculture en crise, conseiller municipal fantôme d'Evreux, conseiller régional de Haute Normandie, est aussi aux manettes pour le programme présidentiel de Sarkozy en 2012.

Ce proche de Sarkozy vient d'avoir une idée bien rance : diminuer l'indemnisation des chômeurs !  " Pouvons-nous garder un dispositif d'indemnisation parmi les plus généreux au monde, en particulier pour les cadres à hauts salaires ? "  s'interroge t-il.

Déjà, affirmer que la France détient le dispositif le plus généreux au Monde est bien présomptueux... ou volontairement faux. C'est que le montant moyen de l'indemnisation mensuelle avoisine le Smic et que 35 % des chômeurs vivent sous le seuil de pauvreté ! Merci pour votre générosité, mon bon seigneur !...

De plus, cibler les cadres au chômage est polémique et scandaleux. D'une part parce que les cadres sont beaucoup moins affectés par le chômage que les ouvriers et employés et qu'ils cotisent plus fortement à l'Unédic. Il est donc logique, vu leur salaire, qu'ils touchent une indemnité plus élevée que la moyenne.

Et puis, quand on regarde les chiffres des profits du CAC 40, les salaires des grands patrons et le revenu des ministres et des parlementaires, on relativise ce discours sur le salaire des cadres !

Il ne s'agit pas d'un problème de montant de l'indemnisation mais plutôt d'une stratégie car, s'attaquer aux cadres à "hauts salaires", c'est ouvrir la boîte de Pandore d'une diminution progressive des indemnisations des chômeurs. On commence par le haut (où est d'ailleurs la limite entre haut et bas ?) avant de descendre par pallier le niveau d'indemnités d'autres catégories de chômeurs. Bruno Le Maire ne dit d'ailleurs pas le contraire puisqu'il cite "en particulier" "les cadres à hauts salaires" : la porte est ouverte...

Peut-être que Bruno Le Maire se proposera de payer la différence grâce à ses nombreux émoluments en tant que ministre et conseiller régional ?

Comme d'habitude, la stratégie de la droite, pour le compte du patronat, c'est de diviser le monde du travail : salariés français contre salariés immigrés, salariés du privé contre salariés du public, salariés avec emplois contre salariés sans emplois, chômeurs contre bénéficiaires du RSA, et maintenant, chômeurs ouvriers contre chômeurs cadres.

La crise, c'est la spéculation qui l'a produite !

La dette est le fruit des privilèges fiscaux donnés aux plus riches et des sommes versées aux banques lors du krach financier de fin 2008 !

Le chômage est dû aux délocalisations pour raisons financières de la part d'entreprises qui ne cherchent quà accroître leurs bénéfices !

Cadres ou ouvriers, du public ou du privé, français ou immigrés, nous ne sommes que des victimes de ce système. En avoir conscience, c'est ouvrir la porte au rassemblement majoritaire, dans la rue et dans les urnes, et se donner la force de renverser cette société et ses égoïstes priorités.

Le capital le sait et c'est bien pour cela que les forces politiques qui le représentent font tout pour opposer les travailleurs entre eux.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires