Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 09:36

Forte poussée en Russie, en Lettonie, au Nicaragua, en Grèce, au Portugal, en Moldavie, à Chypre, ... Poussée de Izquierda Unida en Espagne, du PTB en Belgique, bons sondages pour le PC de Tchéquie,... le mouvement communiste montre des signes de retour en force.

Les commentateurs ont beau tenté d'éviter le sujet, le Parti Communiste de la Fédération de Russie (PCFR) renforce nettement ses positions en Russie et constitue désormais la seule alternative crédible au pouvoir autocratique et mafieux de Poutine. Selon les dernières estimations, il emporterait 20,65 % des suffrages aux élections au Parlement russe (la Douma) de ce dimanche 4 décembre 2011, en hausse de 10 %.

Ce résultat est à mettre en balance avec la déroute électorale de Russie Unie, le parti de Poutine et Medvedev, malgré des consignes données aux Préfets pour lui assurer 60 à 70 % des suffrages par la fraude et l'achat de voix ! Des consignes en contradictions avec certains journalistes français qui parlent de mauvais résultats organisés par le Kremlin.

C'est que le mauvais résultat des libéraux mafieux autour de Poutine va de pair avec des résultats mitigés pour les partis pro-occidentaux libéraux et sociaux-démocrates, Parti Libéral Démocrate, Russie Juste et Iabloko.

Avec plus de 20 % des voix, malgré la fraude, l'implantation croissante du parti communiste, notamment chez les jeunes, et ses succès électoraux successifs démontrent l'attachement des russes au passé soviétique de leur pays, malgré les défauts de l'ancien système. L'enrichissement d'une clique d'anciens apparatchiks de l'ancien régime, un classique des pays qui perdent leur indépendance, a été de pair avec un effondrement social, une flambée du chômage, de la misère, de la corruption et une chute de l'espérance de vie pour la majorité de la population. Et le PCFR se positionne clairement en héritier de l'Union soviétique.

Ces bons résultats en Russie vont de pair avec ceux des partis héritiers du PC de l'Union soviétique comme en Lituanie et en Lettonie, des républiques baltes dont on dit dans les cours d'Histoire que les populations rejetaient le joug soviétique.

En Lettonie, par exemple, le Centre de l'Harmonie est désormais la première force politique du pays avec 28,39 % des voix aux élections du 17 septembre dernier. Cette coalition est menée par les communistes locaux (rebaptisés "socialistes" puisque le nom communiste est interdit là-bas !) et son secrétaire national, député européen depuis 2009, est tout bonnement l'ancien secrétaire du PC de la République soviétique de Lettonie du temps de l'URSS.

Plus au sud, ce sont les tchèques qui redonnent des couleurs aux communistes. Le Parti Communiste de Bohême et Moravie (PCBM) tourne habituellement autour des 15 % des voix, ce qui n'est déjà pas mal dans un pays où l'anticommunisme fait figure d'obligation. Avec une crise capitaliste qui touche également les tchèques, le gouvernement de droite local impose lui aussi une cure d'austérité dure à ses travailleurs. La prise de conscience des défauts naturels du capitalisme commence à percer le climat d'anticommunisme local et les sondages prédisent des résultats historiques au PCBM pour les élections 2012.

Ceci explique certainement la nouvelle tentative d'interdiction de ce parti par le pouvoir tchèque ? Ou comment casser le thermomètre pour cacher la fièvre ? Les kazakes connaissent le problème puisque le PC local, seule force d'opposition au pouvoir autocratique local, vient, lui, d'être interdit pour 6 mois pour... alliance électorale non autorisée. Une vraie démocratie dont les élections n'ont jamais été reconnues démocratiques par les observateurs internationaux. Mais que font les américains et Sarkozy ?

Ailleurs, en Europe, les partis communistes connaissent des progrès électoraux là où la mobilisation sociale où des problèmes sociaux et politiques majeurs leur offrent des possibilités de montrer leurs différences et les défauts du système capitaliste.

Ainsi, en Grèce, où la poussée électorale du KKE du début d'année se voit majorée dans les sondages électoraux de ces derniers mois. Ce résultat est le fruit de l'implication des communistes contre le plan de tiersmondisation de la Grèce du FMI, de l'Europe et du gouvernement d'union entre les socialistes, la droite et l'extrême-droite.

Au Portugal, le PCP et son alliance électorale avec les Verts, la CDU, ont connu également une poussée électorale l'an passé. La mobilisation sociale actuelle contre le plan d'austérité soutenu par le PS et la droite permet également au PCP de connaître une vague d'adhésions importante.

On pourrait citer le PC moldave, 48 % des voix l'an passé, ou bien le PC de Chypre (AKEL), au pouvoir sur l'île méditerranéenne. Sans parler des bons résultats de nos camarades espagnols, au sein de l'alliance Gauche Unie la semaine dernière ou la bataille des communistes belges du PTB contre l'austérité et pour la survie d'une Belgique unitaire.

Ailleurs dans le Monde, entre le Népal, l'Amérique du sud, l'Afrique du Sud, les exemples sont nombreux d'un mouvement communiste qui retrouve de la vigueur. D'ailleurs, ce sont 79 partic communistes du monde entier qui se retrouvent à Athènes en fin de semaine pour des rencontres internationales. Le PCF y sera.

C'est que le capitalisme démontre chaque jour qu'il a fait son temps.

Incapable d'assurer le minimum vital pour une partie de l'Humanité dont on qualifie pudiquement les pays de "Pays en Voie de Développement", l'anarchie égoïste générée par le capitalisme menace la survie écologique de la Terre, par un mode de développement basé uniquement sur le profit maximum et le gaspillage des ressources. Et ce sont désormais les populations occidentales, jusque là épargnées, qui connaissent des contre-réforme sociales importantes. L'enfoncement dans la misère de la population occidentale est en cours.

Une prise de conscience de la part des peuples de la réalité du système capitaliste se fait jour un peu partout dans le Monde.

Gageons que le peuple français ne reste pas à l'écart de ce mouvement général !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires