Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 09:06

Régions et départements vont connaître un blocage de leurs dotations budgétaires par l'Etat : le PS applique aux collectivités la même politique que l'UMP. Quel changement !

La nouvelle est tombée au lendemain de la déclaration de politique générale de Jean-marc Ayrault à l'Assemblée nationale. C'est donc mercredi de la semaine dernière en Conseil des ministres que le gouvernement à décider un gel des dotations d’Etat en direction des collectivités locales jusqu’en 2017. "Un très mauvais signe pour les territoires et les populations", comme l'affirme Christian Favier, Sénateur communiste et Président du Conseil général du Val-de-Marne.

Comme le rappelle Christian Favier, "Ces dotations, (...), ne sont pas un quelconque cadeau, mais la compensation, souvent très insuffisante d’ailleurs, par l’Etat des charges qu’il a transférées aux collectivités locales. Geler les dotations, c’est de fait les diminuer chaque année du montant de l’inflation. Or les dépenses des collectivités elles, ne diminuent pas. C’est donc bien la qualité du service public de proximité et les actions menées par les collectivités locales qui sont en jeu. C’est également l’investissement des collectivités locales (soit les trois-quarts de l’investissement public civil) qui est remis en cause avec des conséquences négatives sur l’emploi et la croissance."

Il s'agit en effet d'une très mauvaisie nouvelle pour tous les citoyens. 75 % des investissements publics en France sont effectués par les collectivités territoriales, comme les constructions ou aménagements de mairies, salles communales, crèches, écoles, collèges lycées, routes. Les Départements et les Régions, ce sont aussi des soutiens aux associations, aux clubs sportifs, des financements pour l'environnement, la culture.

Mais, les Départements, ce sont aussi le RSA (personnes en esclusion), l'APA (personnes âgées) et la PCH (handicap) !

En bloquant les dotations de l'Etat, le gouvernement socialiste entraine dans les faits une baisse des revenus des collectivités car l'inflation fait son œuvre aussi sur ces collectivités ! Et cela alors que la droite à supprimer l'une des rares ressource autonome des communes et départements, la taxe professionnelle,

"Ce que nous n’avons pas accepté hier, nous ne pouvons l’admettre aujourd’hui d’un gouvernement élu par nos concitoyens pour mettre en œuvre le changement." continue le président communiste du Val-de-Marne.

Concrètement, va t-on accepter une rigueur qui va pénaliser nos concitoyens parce qu'elle est décidée par un gouvernement qui se dit de gauche ? Non !

Les élus communistes ne resteront pas l'arme au pied.

Comme pendant toute la durée de la campagne électorale de la Présidentielle, puis de celle des Législatives, nous n'avons eu de cesse d'affirmer notre opposition à une politique qui ferait payer aux citoyens, aux travailleurs, une crise due aux spéculateurs et aux banquiers, qui aujourd'hui continuent de s'engraisser !
C'est d'ailleurs la conclusion de Christain Favier : "Dans la période difficile que nous rencontrons, cela suppose en priorité de s’attaquer à l’intégration forcenée dans l’Europe du libre-échange et dans la mondialisation libérale."

Comme nous l'avions annoncé dès le second tour des Législatives, les communistes et leurs élus appuieront toute mesure prise par ce gouvernement qui ira dans le bon sens, celui d'une redistribution des richesses vers le peuple, vers l'emploi industriel et vers des services publics de qualité accessibles à tous. Mais nous refuserons toute mesure qui accentuera l'exploitation de la nation, des travailleurs comme de l'état, par une minorité de très riches capitalistes.

Fidèles à nos analyses et à nos engagements, nous refuseront cette austérité imposée aux collectivités locales, austérité qui fatalement aura des conséquences sur les administrés de ces collectivités, c'est-à-dire l'ensemble des français. L'automne verra les communistes et leurs élus réagir publiquement et fortement à cette annonce.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires