Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 11:24

Le Conseil général est réuni en session sur deux jours pour discuter du budget départemental 2014.

La séance d'hier, lundi 9 décembre, a notamment délibéré du principal budget départemental, le budget de la délégation sociale.

Ce budget comprend essentiellement des aides malheureusement essentielles pour beaucoup de familles comme le RSA, pour nos concitoyens en situation difficile, l'APA (Aide personnalisée à l'autonomie), pour les personnes âgées, la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) pour les eurois handicapés et les aides à l'enfance.

Au total, ce sont 249 millions d'euros que le Département utilise chaque année pour la solidarité vers les eurois en situation de fragilité, sociale ou physique.

Malheureusement, la situation de crise capitaliste actuelle entraine une forte hausse de l'exclusion et le marché de l'emploi est fermé. Le nombre de personnes contraintes à survivre avec un RSA de 493 € par mois (personne seule) a augmenté de 9 % entre juin 2012 et juin 2013 !

Côté APA, le budget augmente aussi d'années en années avec un nombre croissant de personnes âgées plus ou moins dépendantes dans notre département.

Côté handicap et enfance, les budgets croissent également, ne serait-ce que du fait de l'inflation.

Tout le monde s'en rend compte, autour de soi, les difficultés grandissent et la solidarité est nécessaire. Ces 249 millions d'euros permettent à des dizaines de milliers d'eurois, personnes seules ou parents, jeunes en difficulté ou séniors, de garder la tête hors de l'eau.

C'est malheureusement ce budget que la droite euroise, UMP, UDI et divers droite, a choisi de ne pas soutenir en votant contre ou en s'abstenant !

De notre point de vue, cela n'a rien de surprenant idéologiquement : la droite au pouvoir nationalement est plus portée vers les allègements d'impôts pour les plus riches et les actionnaires que vers la solidarité et la redistribution des richesses !

Mais, pour justifier son vote, l'opposition de droite au Conseil général a dû chercher des excuses pour ne pas se mettre à dos tous ces eurois et leurs familles qui comptent chaque mois sur les soutiens départementaux.

Du coup, pour justifier son rejet du budget de l'Aide sociale, la droite a parlé d'un manque de concertation, reprochant au Conseil général et à sa majorité de ne pas chercher à les associer au travail départemental...

Sauf que nos Caliméro de droite se sont faits renvoyer dans les cordes quand il leur a été rappelé leurs absences aux commissions qui, justement, discutent et préparent ces budgets !

On ne peut pas reprocher à une équipe de ne pas vous associer aux prises de décision et, en même temps, pratiquer l'absentéisme aux réunions qui sont justement faites pour ça !

Pour la droite, l'excuse du manque de concertation est un argument politicien pour justifier un vote contre la majorité de gauche du Département.

Les élections approchent. UMP et UDI haussent le ton sur le dos des eurois pour tenter de créer la polémique et apparaître dans la presse.

Les 12 259 allocataires du RSA et leurs familles, les 8 289 bénéficiaires de l'APA et leurs familles, les 2 140 handicapés aidés par la PCH et leurs familles ainsi les centaines de familles, d'assistantes familiales et assistantes maternelles qui comptent sur les mécanismes départementaux d'aide à l'enfance, tous peuvent remercier la droite, UMP et UDI, de son manque de soutien, de son instrumentalisation des aides sociales pour de sombres calculs politiciens !

Andrée OGER, vice-présidente en charge des personnes âgées et handicapées, a exprimé sa stupéfaction et sa colère face à ce choix de vote de la droite fait en dépit des intérêts des eurois.

Il fallait bien que la droite départementale fasse un "coup" lors de la session budgétaire du Conseil général. C'est le budget social et tous ceux qui en bénéficient qui ont été la cible des conseillers généraux UMP et UDI !

Décidément, cette haine du social à droite justifie toutes les attitudes politiciennes, même les moins défendables !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires