Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 10:25

Le pire des scénarii est-il en train de s'écrire en Ukraine ?

Depuis des semaines, sur ce blog, nous vous alertons sur la situation réelle en Ukraine et sur le rôle malsain que jouent l'Union européenne et les Etats-Unis dans ce dossier.

Face à un gouvernement Ianoukovitch au service d'une clique affairiste russophile, l'opposition n'a pas eu de mal à faire monter la pression en laissant ses éléments d'extrême-droite prendre le contrôle de la rue : les milieux d'affaires n'aiment pas les conflits !

Aujourd'hui, la situation en Ukraine s'apparente à un coup d'état : les parlementaires siégeant dans un hémicycle envahi par les militants de l'opposition n'avaient pas vraiment d'autre choix que de voter la destitution du président même si un grand nombre a eu le courage de s'y opposer.

D'ailleurs, le président s'est réfugié dans l'ouest du pays (Kharkov) et dénonce un "coup d'état".

Parallèlement, l'extrême-droite étend son emprise sur l'ouest du pays.

Après avoir interdit (!) le Parti communiste et le parti présidentiel (Parti des Régions) dans plusieurs régions de l'ouest du pays déjà sous son contrôle, ce sont plusieurs locaux du PC d'Ukraine qui ont été saccagés ces derniers jours, dont le siège national du KPU, ce week-end. Le parti d'extrême-droite SVOBODA, allié à l'opposition, exige d'ailleurs l'interdiction pure et simple du Parti communiste. Un vieux réflexe fasciste qui fleure bon les années trente.

Le grand rabbin d'Ukraine appelle d'ailleurs les juifs de Kiev a évacué femmes et enfants de la capitale. Loin du cliché "démocratique" de l'opposition ukrainienne que nous vendent nos médias, celle-ci commence son règne par l'interdiction des partis politiques adverses (et majoritaires, rappelons-le !) et en assumant un discours antisémite, antirusse et anticommuniste.

Malgré ses "valeurs", cette opposition bénéficie du soutien de l'Occident uniquement parce qu'elle veut rompre avec Moscou pour entrer dans le giron libéral de l'Allemagne et des Etats-Unis !

Ce qu'oublient aussi de nous dire les médias, c'est que cette opposition, si elle impose par la violence ses choix dans l'ouest du pays, est vigoureusement rejetée dans l'ouest. La province de Crimée, par exemple, annonce sa sécession si l'Ukraine ne restait pas un pays uni et démocratique. Des milices antifascistes se montent dans tout l'est et le sud du pays.

Bref ! L'Ukraine est aux portes de la guerre civile !

Etats-Unis et Union européenne ne sont pas pour rien dans cette situation, cherchant à destabiliser un pays ouvertement pro-russe.

Cette volonté permanente d'affaiblir les pays qui échappent au contrôle des Etats-Unis et de ses alliés a un relent de guerre froide qui risque à tout moment de déraper.

Les exemples successifs de désagrégation de pays sous l'action de l'Occident, toujours sous l'argument cynique des "droits de l'Homme" et de la "démocratie", montrent les tragédies qu'engendrent pour les peuples l'intervention occidentale : Yougoslavie, Afghanistan, Libye, Iraq, Syrie aujourd'hui,... crises sociales, désintégrations de nations, guerres civiles, terrorisme, misère,... Quel triste bilan en notre nom !

Si le gouvernement ukrainien méritait d'être puni, c'est par la volonté du peuple ukrainien, et non par celui des puissances occidentales, au travers d'une opposition électoralement minoritaire et de son bras armé néo-nazi.

L'Union européenne et la France doivent arrêter de jeter de l'huile sur le feu en Ukraine et cesser toute ingérence dans les affaires de ce pays en cessant de soutenir ouvertement un camp contre l'autre.

C'est aux ukrainiens de décider librement de leurs dirigeants et des alliances économiques de leur pays !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires