Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 08:50

Pogrom anti-noirs, assassinats de prisonniers et de Kadhafi, Charia... Et la France serait inattaquable ?

Depuis des mois, les signaux provenant de Libye sont effrayants et effarants. Tout laissait à penser que le nouveau pouvoir libyen, le Comité National de Transition, fomenté et armé par l'OTAN, allait remplacer la dictature de Kadhafi par un régime pire pour les libyens. La réalité le prouve.

Dès le mois de mars, les communistes se sont exprimés contre l'intervention militaire en Libye. Les députés communistes, emmenés par Jean-Jacques CANDELIER, ont été les seuls à voter contre l'intervention militaire de l'OTAN en Libye.

On ne règle jamais un conflit interne en bombardant pendant des mois un pays et en armant des rebelles dont on connait le pedigree criminel !

Entre islamistes d'Al Qaïda, condamnés pour attentats, et anciens membres du pouvoir kadhafiste, il y avait là un cocktail puant dès le départ. Chacun le savait.

La démocratie et l'intérêt des libyens n'ont jamais été les objectifs des occidentaux, des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni en premier lieu. C'est bien le contrôle des richesses libyennes, pétrole en tête, et l'élimination d'un régime trop indépendant qui ont primé !

Cette rébellion, armée dès le deuxième jour et équipée de milliers de drapeaux sortis de nul part, est la création de puissances occidentales qui ont vu dans le printemps arabe des pays voisins l'occasion de se débarasser d'un dirigeant gênant en maquillant un coup d'état de l'étranger en révolte populaire.

Où a t-on vu que des civils désarmés sont capables de battre une armée entrainée et sur-équipée ?

Les bombardements de l'OTAN ont commencé sous un mandat de l'ONU qui visait momentanément à protéger des populations civiles qui n'ont, de fait, jamais été vraiment menacées par l'armée libyenne.

Au lieu de cela, c'est à un véritable pilonnage du pays, de ses infrastructures civiles et des villes dont la population soutenait Kadhafi auquel nous avons assisté. On parle de 50 000 morts : est-ce cela la protection des civils libyens ?

Va t-on mettre sur le dos de Kadhafi la destruction quasi-complète d'une des villes les plus moderne d'Afrique, Syrte ?

Au cours de ces huit mois de conflits, de nombreuses associations de défense des Droits de l'Homme ont alerté les médias et les régimes occidentaux des crimes commis par le CNT contre les noirs et les touaregs, lors de véritables pogroms. De nombreux relevés ont été faits d'exécutions sommaires de partisans de Kadhafi prisonniers du CNT. Même l'OTAN s'est vantée d'avoir tué un fils et deux petits enfants de Kadhafi, au début du conflit, dans le bombardement de sa résidence de Tripoli...

Il y a quelques jours, enfin ! Les médias ont commencé à s'interroger sur ce qui se passe en Libye. L'assassinat de Kadhafi, prisonnier du CNT, a été l'élément déclencheur.

On sait désormais qu'il avait été repéré depuis plusieurs semaines par des drones américains et par les forces spéciales françaises (présentes sur le terrain en toute illégitimité). Le bombardement de son convoi visait déjà à le tuer. Manque de bol ! Il en réchappe. Son assassinat par balles par des hommes du CNT tombe à point nommé pour faire taire un dictateur qui aurait certainement eu de quoi salir l'image de blanches colombes que se donnent nos dirigeants occidentaux.

Les images de son corps exposé comme un trophée, son soi-disant enterrement en catimini, en plein désert, sans information de sa famille (celle qui a survécu), salissent ces "libérateurs" et leurs soutiens occidentaux.  Dictateur ou pas, il s'agit d'un mort auquel toute personne civilisée doit le respect.

Pire ! On apprend que son corps aurait été brûlé près de Misrata et ses cendres jetéés en pleine mer : un crime dans la religion musulmane. Faut-il que ce cadavre fasse peur à ce nouveau pouvoir ? Qu'ont-ils à craindre d'un mort, eux dont on nous dit, ici, qu'ils sont considérés comme des héros par tous les libyens ?...

Et maintenant, alors que la ville de Tripoli est sous le contrôle armé de troupes islamistes d'Al Qaïda, le nouveau pouvoir libyen, pouvoir autoproclamé (c'est démocratique ça ?), annonce l'instauration de la Charia, l'interdiction des divorces et le rétablissement de la polygamie. Un grand bond en avant pour le peuple libyen... vers le Moyen-Âge obscurantiste !

Loin des déclarations humanitaires et du discours démocratiste du début du conflit, ces 8 mois de bombardements en Libye et de soutien au CNT n'auront conduit qu'à un effroyable bain de sang, à la destruction des principales infrastructures civiles du pays, comme en Iraq, et au remplacement d'un pouvoir laïc par un pouvoir islamiste.

Avec un bilan aussi horrible, pas étonnant que Alain Juppé, sinistre de la guerre, n'ai trouvé que la démagogie pour défendre cette intervention armée, mardi dernier. Refuser d'intervenir aurait été soutenir Kadhafi : ah bon ? On est étonné alors de ne pas voir la France intervenir au Yémen, où là, pour de vrai, les civils sont massacrés, ou bien dans l'émirat de Bahreïn où les manifestations civiles ont été militairement réprimées par l'armée locale et l'armée saoudienne sans que personne ne crie au scandale ? Et on aimerait comprendre comment il faut considérer l'accueil chaleureux et en grande pompe de Kadhafi par Sarkozy en France il y a quelques années ?...

Même certains journalistes tentent de justifier l'injustifiable en minimisant les crimes commis par le CNT ou même, c'est fort !, l'instauration de la Charia.

Tristesse d'une France qui n'a jamais tourné la page de son passé colonial et n'a toujours pas digéré son échec en Algérie !

En tout cas, en regardant huit mois en arrière, je suis fier d'avoir été, avec mes camarades communistes, contre cette intervention en Libye !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires

Chloé 31/10/2011 10:50



Sur plusieurs sites, on entend que le caveau familial de la famille Kadhafi a été profané et que le cadavre de la mère du colonel Kadhafi a été brûlé. Si c'est vrai, c'est encore un signe du
niveau de barbarie de ces soi-disants libérateurs !



Solidarité 31/10/2011 18:41



Je l'ai vu aussi... A vérifier.