Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 10:00

Seuls les groupes communistes et Verts, rejoints par une poignée de socialistes et de souverainistes, ont rejeté le Tome 1 du nouveau traité européen voulu par Angela Merkel et son subalterne Nicolas Sarkozy.

256 voix pour, 44 contre et 131 abstentions : les députés français ont donc adopté le Mécanisme Européen de Stabilité, nouvelle arme des libéraux pour bloquer toute intervention de l'Etat en faveur de l'économie et imposer une austérité permanente aux peuples d'Europe.

Les députés communistes ont finalement été rejoints par les Verts, qui envisageaient de s'abstenir, et par 20 députés socialistes, dont Henri Emmanuelli, et une poignée de députés de droite comme Nicolas Dupont Aignan.

Alors que des leaders socialistes comme Laurent Fabius ou Arnaud Montebourg avaient mené campagne pour le NON au traité Constitutionnel Européen en 2005 et avaient rejeté le traité de Lisbonne de Sarkozy en 2007, cette fois, ils ont choisi l'abstention, comme 130 députés socialistes. Une manière de ne pas s'opposer. On voit ce que valent les convictions de la gauche du PS !

"Comment un parlementaire de gauche peut s'abstenir" sur le MES qui donne "le médicament qui va tuer la Grèce" et impose à tous "le modèle austéritaire" ?, s'était interrogé Jean-Luc Mélenchon avant le vote. Un recours devant le Conseil constitutionnel sur le MES est envisagé car c'est au peuple français de décider si oui ou non il se met la corde au cou.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF affirme pour sa part que "ce vote non est aussi un acte de solidarité avec le peuple grec", car, "pas un seul euro débloqué" dans le plan de sauvetage pour ce pays "n'ira aux Grecs" mais que l'essentiel (90 %) ira "aux banquiers".

Les socialistes ont bien du mal a justifié leur vote. Jean-Marc Ayrault, le président du groupe PS, tentait une explication tortueuse en précisant que "Le MES est une étape, c'est un moyen mais comme il est conditionné dans son usage à la signature du traité, nous nous abstiendrons". C'est bien là que la bât blesse ! Laisser passer le MES, c'est accepter le traité de Sarkozy et Merkel et c'est accepter que l'austérité devienne la règle de gestion de nos économies !

S'agit-il d'un manque de courage pour s'opposer au système libéral et à l'Europe du capital ou s'agit-il d'un manque de courage pour assumer publiquement, à la veille des élections, un accord entre socialistes et droite sur la nécessité d'imposer l'austérité aux peuple français ?

Les déclarations de François Hollande au journal britannique "The Guardian", pour rassurer les milieux d'affaires anglais, et ses propos sur la "nécessité" qu'il y aurait à prendre en compte la dette publique dans les choix politiques à venir, tout cela fait plutôt penser à un Parti socialiste qui poursuit son intégration au système économique libéral.

On le voit à l'Assemblée nationale sur ce vote ; on l'a vu au Sénat sur la loi contre les licenciements boursiers : il n'y a aujourd'hui en France que le Parti communiste et ses partenaires du Front de gauche pour refuser l'austérité que tentent d'imposer les milieux économiques aux peuples.

Pendant que Marine Le Pen et les médias amusaient la galerie avec un anonymat des parrainages dont tout le monde se fout, maintenant que papa Le Pen a reconnu que sa fille avait ses 500 parrainages, les grands médias nationaux, la télévision en tête, cachaient aux français ce vote d'importance.

Encore une fois, contre la dérive libérale qui enfonce de plus en plus les peuples d'Europe dans la misère et qui dégrade de manière irrémédiable notre environnement, l'alternative se trouve à gauche, au sein du mouvement de rassemblement que constitue le Front de Gauche.

Sans les médias, c'est de manière militante, par l'implication de tous, que nous pourrons faire progresser une alternative crédible à gauche, une alternative anticapitaliste et écologique !

Nous comptons sur vous !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires