Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 10:15

"La Femme est le prolétaire de l'Homme". Karl MARX.

C'est aujourd'hui la Journée internationale pour les Droits des Femmes, à tort appelée "Journée de la Femme", comme si le reste de l'année était réservé aux hommes ?

Il ne s'agit pas seulement d'une simplification du langage, d'un raccourci, mais bien d'un enrobage pour faire oublier le sens profond de cette journée, la lutte pour la reconnaissance de la femme dans nos sociétés. C'est dans le même sens que Philippe Pétain, en 1940, a transformé en jour férié le 1er mai, en le rebaptisant "Fête du Travail", alors qu'il s'agissait à la base d'une journée internationale de lutte à l'initiative des mouvements "socialistes" (dans le sens de révolutionnaires) appelée jusque là "Fête des Travailleurs". Fêter les travailleurs et leur lutte pour l'émancipation, ce n'est pas fêter le travail dans le cadre fasciste du tryptique "Travail-Famille-Patrie" !

Dans le même sens, le combat pour l'émancipation de la femme ne peut être isolé du combat pour la libération de l'Humanité toute entière.

On le voit bien dans les contradictions des révolutions du "Printemps arabe" : les désirs de liberté et d'égalité des peuples se trouvent confrontées aux vélléités réactionnaires de l'islamisme politique qui réprime en même temps les droits démocratiques et les droits des femmes.

C'est pourquoi, les communistes sont au côté des femmes qui se battent partout à travers le monde pour leurs droits, qu'il s'agisse des femmes tunisiennes, marocaines, égyptiennes, maliennes ou libyennes, mais aussi des femmes palestiniennes ou kurdes, dans leurs combats pour le droit de leurs peuples à l'existence et à la liberté.

En France, le combat pour les droits des femmes est loin d'être terminé. Il prend la forme d'un combat contre les violences faites aux femmes, au sein du foyer ou à l'extérieur, contre les inégalités salariales et professionnelles, dont on connait l'importance, pour le droit à maîtriser sa sexualité, sournoisement menacé, et pour une parité acceptée et non pas imposée en politique.

Ici aussi, ce combat passe par un changement profond de notre société, dans ses mentalités comme dans son organisation sociale.

L'éducation, dès le plus jeune âge, comme l'application ferme de la loi doivent permettre de réduire le sexisme et les violences conjugales et sexuelles comme elles doivent également permettre de réduire d'autres formes d'exclusions et d'archaïsmes intellectuels, ceux concernant les handicapés, les immigrés ou les citoyens en situation d'exclusion sociale.

Le combat syndical et politique pour la reconnaissance des diplômes et des compétences professionnelles, loin de la casse du Code du Travail qui continue avec l'Accord National Interprofessionnel, ce combat réduira aussi les inégalités salariales entre hommes et femmes ainsi que les déqualifications dont sont victimes les femmes au sein des entreprises.

La défense d'un service public de santé de qualité et accessible à tous, partout sur le territoire, ainsi que la défense du droit au remboursement intégral des médicaments et des soins, permettront parallèlement de maintenir le droit des femmes à la maîtrise de leur sexualité, droit acquis de haute lutte et remis en cause par le prix croissant du coût des méthodes contraceptives et par la fermeture de centre d'IVG, en même temps que les maternités et hôpitaux de proximité.

Enfin, ce changement de mentalité général et la prise de conscience collective que l'émancipation des femmes, 52 % des citoyens de ce pays, est un élément incontournable du progrès humain pour tous, suffiront à imposer une présence plus importante des femmes aux responsabilités politiques, sans cette triste réglementation sur la parité qui n'est qu'un palliatif malheureux à un mal plus profond.

Comme le disait Karl Marx, "la femme est le prolétaire de l'homme". Libérer l'homme de sa condition de prolétaire, l'émanciper d'un travail qui l'exploite pour en faire un homme libre et maître de son destin, cela ne peut pas se faire si lui-même regarde la moitié de l'humanité comme inférieure à lui et dépendante de son bon vouloir.

Le combat pour le Droit des Femmes n'est pas un combat féministe, c'est le combat de tous pour les Droits de l'Humanité !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires