Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 14:54

Le parti s’est retrouvé isolé, ces derniers jours, marqué par les outrances 
de Jean-Marie Le Pen en pleine marche républicaine. Et cherche à rebondir

Effacer le 11 janvier 
de l’agenda FN
La séquence qui s’achève a été difficile pour le FN, comme à chaque fois que les Français se rassemblent, ça ne fait pas les affaires du Front national.

Après le maigre meeting devant ses troupes militantes à Beaucaire, loin d’un rassemblement républicain, le parti de Marine Le Pen tente de ne pas être largué par le vaste mouvement de ­dimanche. Sa présidente retenue ailleurs, le responsable parisien Wallerand de Saint-Just s’est contenté d’un dépôt de gerbe devant la préfecture de police, rendant ainsi hommage aux seules victimes policières. « Dans le fond, notre mise à l’écart est un hommage qui nous est rendu. Nos concitoyens auront l’occasion de manifester leur opinion dans les urnes », se contorsionne de son côté Jean-Marie Le Pen, dans sa posture antisystème habituelle.

Le ­président d’honneur du FN a passé son week-end à tenter d’exister, en programmant une conférence de presse annonçant sa candidature aux régionales en Paca, justement le jour où des millions de Français défilaient sans lui. Sur les réseaux sociaux, en pleine prise d’otages, vendredi, il publiait des affiches montrant sa fille Marine Le Pen avec le slogan : « Keep calm and vote Le Pen » (Restez calmes et votez Le Pen).

Instrumentaliser la peur de l’autre : du pur Le Pen

De quoi agacer le vice-président du Front national, Florian Philippot, qui a affirmé sans ambages, hier, que Jean-Marie Le Pen était « inoffensif pour tout le monde aujourd’hui ». « Tous ces gens marchent avec la pancarte “Je suis Charlie”, alors qu’en fait ce sont des ­charlots qui sont responsables de la décadence de la France », a encore déclaré, dimanche, le cofondateur du parti, Le Pen, qui dit : « Je ne suis pas Charlie » et « Je suis Charlie Martel », un slogan ­décliné désormais en sweat-shirt par la frange identitaire ? « C’est du Jean-Marie Le Pen, balaye Philippot. Ce n’est pas cela qui me choque. » Wallerand de Saint-Just lui-même voit, dans ces déclarations de Le Pen père, « encore une démonstration de ce que Jean-Marie Le Pen ne comprend pas bien la société française ­actuelle, très compassionnelle et médiatique. Cette espèce de jeu de mots peut choquer, donc moi, je ne le fais pas car je fais de la politique ». Simple compassion temporaire, veut croire Wallerand de Saint-Just. Car il lui était impossible de boycotter la journée – ce boycott serait de toute façon passé inaperçu.

Surfant sur le sentiment antimusulman à ­travers la dénonciation de l’islam radical, le parti n’a pas condamné les attaques visant ces derniers jours des mosquées. Tous les ingrédients, violence, peur de l’islam, sont réunis là, à portée de Marine Le Pen. Il lui reste juste à effacer un certain dimanche de son agenda.

http://www.humanite.fr/effacer-le-11-janvier-de-lagenda-fn-562390

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires