Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 16:38

Le système démocratique va mal en France. Mais que dire des Etats-Unis ! !...

Il est de bon ton, depuis toujours, de vanter les mérites des Etats-Unis, ce pays de la liberté, venu nous sauver (gratuitement) en 1944, protecteur de la démocratie à travers le Monde (de manière désintéressée), le pays des cow-boys, des grands espaces, le pays où tous les rêves se réalisent (pour qui veut bien bosser !), et ainsi de suite.

Le "rêve américain", écorné dans l'esprit général après la crise de 2008 et les scandales immobiliers, continue néanmoins d'être entretenu sciemment en France.

Pourtant, si on vous parle d'un pays créé en massacrant et soumettant les populations locales, un pays qui intervient militairement et politiquement dans les pays voisins, un pays où des millions d'enfants vivent dans la misère, un pays où moins d'un électeur inscrit sur deux participe aux élections (ne parlons pas des électeurs non inscrits sur les listes électorales !), un pays où seuls deux partis politiques se partagent le pouvoir depuis toujours,... vous vous dîtes qu'il ne peut pas s'agir de ces Etats-Unis dont on nous vante les charmes par séries interposées ?

Et bien si !

Aux Etats-Unis, un enfant sur quatre vit dans la misère. Ces chiffres sont encore plus élevés si cet enfant est noir ou latino.

Les Etats-Unis se sont créés sur les cadavres des amérindiens, réduits à vivre dans des réserves souvent misérables ou à subir les affres de l'aculturation.

Les Etats-Unis sont les champions du monde de l'intervention à l'étranger, depuis Cuba en 1895, la Corée ou le Viet-Nam durant la guerre froide, et l'Iraq, la Libye ou la Somalie plus récemment. Sans parler des interventions masquées, comme en Amérique latine (dans "l'arrière-cour des Etats-Unis", ça veut tout dire !) sous Pinochet, Stroessner, Videla et consorts, ou en Syrie actuellement.

Vous pouvez prendre la liste de tous ces pays où sont intervenus les Etats-Unis : dans aucun d'entre eux, l'intervention yankee n'a laissé de bons souvenirs !

Et, côté démocratie, le renouvellement des Sénateurs et représentants est un exemple de parodie démocratique : deux partis seulement se partagent le pouvoir depuis la création des Etats-Unis ! On ne peut pas parler de régime à parti unique mais pas loin !

Le coût des campagnes électorales et le système électoral lui-même empêche toute alternative d'exister politiquement. Au final, Parti républicain et Parti démocrate sont les objets politiques de grands lobbies économiques et financiers, qui mènent de ce fait des politiques économiques voisines, en faveur des milieux patronaux et financiers. Restent des différences de valeurs, de conservatisme religieux comme différences entre ces deux forces.

Les citoyens des Etats-Unis ne se trompent pas, d'ailleurs. Si les chiffres sur les électeurs potentiels qui ne sont pas inscrits sur les listes électorales ne sont pas communiqués, on sait bien que moins de la moitié des électeurs inscrits se déplace les jours de vote.

Le "rêve américain" tient plus du fantasme maketing que de la réalité concrète.

Comme pour les séries, les hamburgers ou les boissons au cola, les Etats-Unis sont passés maître dans l'art du conditionnement des masses et de l'acceptation de leur modèle dominant par les élites étrangères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires