Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 09:59

Un Arnaud Montebourg qui s'agite mais qui ne contre pas les plans sociaux, un Michel Sapin qui lance de nouveaux contrats précarisants la jeunesse. Décidément, ce gouvernement socialiste a bien du mal à se démarquer de son prédécesseur !

On attendait les socialistes au tournant dans la grande bataille pour l'emploi. On ne peut pas dire que ce soit glorieux actuellement !

Les plans de licenciements des grandes entreprises ont été repoussés après les Législatives par le patronat pour ne pas gêner l'éventuelle réélection de Nicolas Sarkozy et de sa majorité.

Malheureusement, la nomination d'Arnaud Montebourg au ministère du "redressement productif" n'a pour l'instant produit aucun effet. C'est le cas pour l'automobile avec la fermeture de PSA à Aulnay et les 8 000 licenciements prévus. C'est aussi le cas des Fralib à Marseille, qui tentent de sauver leurs emplois et les tisanes "Eléphant". C'est enfin le cas des papetiers de M-real à Alizay, surpris du silence du ministère avant l'été et inquiets à juste titre pour les mois à venir...

L'incapacité du nouveau pouvoir, autour de François Hollande, à s'opposer aux décisions du patronat et à prendre des mesures fortes de réquisition, comme le souhaite le Parti communiste, met le nouveau gouvernement en position de faiblesse.

Et on voit la droite, sans aucune honte, attaquer les socialistes sur leur bilan économique après seulement trois mois quand Sarkozy et sa clique ont été au pouvoir sans interruption depuis plus de 10 ans ! Qu'ils la mettent en veilleuse !

Quant aux socialistes, s'ils arrêtaient de tergiverser pour s'attaquer réellement au pouvoir de la finance, ils ne prêteraient pas le flanc aux attaques comme ils le font actuellement !

Le peuple n'a pas renvoyé Sarkozy et l'UMP dans l'opposition pour que vous fassiez la même politique, camarades !

Resaisissez-vous ! Appuyez-vous sur les députés communistes du Front de gauche et votez des lois contre les licenciements boursiers, pour revenir sur les avantages fiscaux offerts aux plus riches par la droite et pour reprendre le contrôle du secteur bancaire, avec la constitution d'un Pôle public financier !

Et, refusez de vous aligner sur Sarkozy au niveau européen ! Refusez ce traité européen de capitulation devant la finance que l'on veut vous faire signer !

Solidaire


Michel Sapin invente le CDI à durée déterminée ! communiqué des Jeunes Communistes (MJCF).

Ce matin sur Europe 1, le ministre du Travail Michel Sapin, est revenu la situation catastrophique de l'emploi des jeunes en évoquant les "contrats d'avenir ".
Depuis la campagne présidentielle, cette mesure phare de François Hollande censée résorber le chômage des jeunes est toujours restée floue et en dessous du niveau d'exigence nécessaire pour sortir les jeunes du chômage et de la précarité.
Mais ce matin Michel Sapin a apporté des explications confuses, qui si elles étaient confirmées, traduiraient un véritable mépris envers notre génération. En effet, le ministre, a expliqué qu'il souhaitait avec ce contrat "offrir à une partie de ces 400 000 jeunes un avenir, une possibilité, une marche vers l'emploi avec un vrai boulot en contrat à durée indéterminée pendant une durée suffisante entre un an et trois ans."
Autrement dit, Mr Sapin vient d'inventer une nouvelle forme d'emploi jetable!
Nous espérons qu'il s'agit la d'une erreur et qu'elle sera rectifiée dans les plus bref délais. Cela traduit en tout cas le manque de sérieux et de considérations faites aux problèmes que rencontrent les jeunes.
Pour Pierric Annoot, Secrétaire Général des Jeunes Communistes: « Le candidat Hollande qui avait fait des jeunes une priorité de campagne, semble en avoir fait un oubli de début de mandat. Hier l'Unef, a appelé le gouvernement à mettre en place un plan d'action social étudiant comprenant notamment la mise en place de l'allocation d'autonomie.
Plus largement, les jeunes communistes avec les députés du Front de Gauche, déposerons dans les prochaines semaines à l'Assemblée Nationale une proposition de loi cadre pour sortir les jeunes de la précarité. La CGT a elle aussi fait parvenir aux députés une proposition de loi cadre pour l'emploi des jeunes... face à l'urgence sociale dans laquelle se trouve notre génération, toutes ces propositions répondent aux mêmes ambitions.
Alors si Mr Sapin n'a que la précarité à nous offrir, nous pensons que le devoir d'un gouvernement de gauche est au contraire de l'abolir.
Il ne s'agit pas de slogans ni d'incantations, mais de propositions concrètes.
Elles existent, nous les connaissons, il faut donc maintenant passer aux actes. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires