Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 10:28

Marche pour l'emploi le jeudi, hausses de tarifs le vendredi : emploi et pouvoir d'achat restent au coeur de la réalité économique et politique des travailleurs.

Jeudi 30 juin, la Marche pour l'emploi qui s'est tenue à Alizay a été une réussite. 600 personnes ont participé à cette marche, pourtant organisée en plein après-midi.

Autour des salariés de la papeterie M-real, ce sont de nombreux travailleurs d'autres entreprises du bassin économique (Sanofi, Manoir Industries), de sous traitants (UPS), de la filière papetière (Filpac-CGT en nombre !) ou du département (Terrioriaux d'Evreux, ...) qui avaient rejoint le cortège.

Des habitants des communes concernées et leurs élus ont également participé à cette marche. En tête, le maire d'Alizay et conseiller général de Pont-de-l'Arche, Gaëtan Levitre.

Le cortège était dynamique, bon enfant et, surtout, motivé pour poursuivre la bataille industrielle autour de cette papeterie et des projets de diversification qui s'inscrivent dans les projets du Grenelle de l'environnement : désencrage de papiers, chaudière biomasse, bioéthanol,...

C'est cette dynamique, ce bouillonnement d'idée et cette prise en compte de l'avis des salariés qu'est venu soutenir le député communiste André Chassaigne, seule personnalité d'ampleur nationale à avoir fait le déplacement.

Avec lui et les 150 militants et élus communistes présents, les salariés de la papeterie et les sous-traitants savent qu'ils peuvent compter sur des appuis fidèles et sincères pour maintenir les emplois et même développer l'industrie papetière autour des projets défendus par les salariés et leurs syndicats, CGT et CFE-CGC.

Il serait difficile de citer tous les élus présents, côté communiste. Autour de Gaëtan Levitre et d'André Chassaigne,  étaient présents Jacky Fleith, maire de Montaure, et Daniel Bellavoine, maire de Charleval, accompagnés d’élus municipaux du canton et des cantons voisins.

Était présent également, Jean-Luc Lecomte, conseiller régional et adjoint au maire de Vernon, accompagné d’autres élus vernonnais.

Marcel Larmanou, maire et conseiller général de Gisors était venu avec plusieurs de ses adjoints, en solidarité avec les M-Real, lui qui se bat pour la défense du site pharmaceutique Organon - MSD d’Éragny-sur-Epte.

Plusieurs élus ébroîciens avaient fait le déplacement comme José Laheye, Thierry Desfresnes et Laurence Chapelle.

D'évidence, les salariés de la papeterie M-Real et leurs syndicats n'ont pas l'intention de baisser les bras et de laisser fermer leur entreprise. Bruno Le Maire et le gouvernement devront en tenir compte et passer des paroles aux actes sur ce dossier.

La bataille des M-Real devient le symbole de la résistance ouvrière à la désindustrialisation organisée par le capital et le gouvernement.

L'été, il n'y a pas que les températures qui montent !

Le 1er juillet est aussi l'occasion d'une flambée de nombreux tarifs. Des hausses largement au dessus d'une inflation qui ne représente désormais plus qu'un chiffre bidon, tant la réalité vécue par les salariés est aujourd'hui celle d'un pouvoir d'achat rogné sans cesse par des prix qui grimpent au rythme des dividendes des actionnaires.

Ainsi, la facture d'électricité des ménages augmente de 2,9% au 1er juillet. Le prix du timbre pour les envois de lettres de moins de 20 grammes augmente de deux centimes, passant de 0,58 à 0,60 centimes. 

Il faudra aussi compter sur les hausses dans l'alimentaire qu'on nous prépare à accepter en nous assénant des demies vérités sur la sécheresse et les baisses de production. Si seulement les producteurs en profitaient ! !...

Côté producteurs justement, le SMIC n'augmentera pas au 1er juillet pour la première fois ! Il parait que l'inflation n'est pas assez forte ? La perte du pouvoir d'achat "officielle" (inflation) doit être de 2 % minimum pour que l'Etat condescende à rééquilibrer un peu les choses.

Pour les chômeurs, c'est la même chose avec une réévaluation de 1,5 % au niveau de l'UNEDIC. Moins que l'inflation.

Si se battre pour sauver ses emplois reste une réalité pour les salariés menacés de licenciements, la bataille pour la réindustrialisation d'une filière et la solidarité interprofessionnelle sont des batailles qui mobilisent rarement. La mobilisation autour de l'avenir de la papeterie M-Real est, sur ce point, exemplaire.

De la même façon, une riposte globale à la perte de pouvoir d'achat que connaissent tous les salariés est à organiser. C'est ce à quoi s'emploie le parti communiste au travers de sa campagne de Front uni contre la vie chère.

 IMGP0045.JPG

IMGP0076.JPG

IMGP0070.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires