Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 09:04

Les élections communales de dimanche dernier, en Belgique, restent mystérieuses pour nombre de français tant les alliances entre forces politiques sont sinueuses chez nos voisins.

Cependant, les journallistes se sont rués sur les scores élevés du N-VA, parti flamand aux relents fascistes. Une percée de ce parti partiellement compensée par l'effondrement du Vlams Belang, autre force nationaliste flamande qui faisait les unes aux élections précédentes.

Côté francophone, d'ailleurs, les cousins belges du Front National sont en pleine déconfiture. Si seulement les français pouvaient aussi tourner le dos au mirage brun !...

PTB--.JPGCe qui à noter, à notre avis, c'est la poussée de nos camarades du Parti du Travail de Belgique (PTB) et de leurs listes ouvertes PTB+.

Dans un pays où la tradition communiste s'était émoussée, le PTB mène une bataille de longue haleine pour reconstituer un front politique radical au coeur même de la bête européenne. D'années en années, de scrutins en scrutins, ce travail paye malgré la difficulté à constituer des listes dans les communes.

Bravo à nos camarades belges ! Prolétaires de tous les pays : unissons-nous !

Solidaire


Percée du PTB+ dans le pays (article La Libre Belgique)

Le PTB+ s'est enorgueilli dimanche dans un communiqué d'avoir réalisé une "percée" telle que le propulse aujourd'hui comme "force émergente à gauche dans toute la Belgique". Le parti du travail de Belgique (PTB+) obtient pas moins de 12 conseillers communaux dans l'agglomération liégeoise tandis qu'avec 4 conseillers communaux et 8 %, il fait une "entrée remarquée" au conseil communal à Anvers.

Le PTB+ obtient ses premiers élus en région bruxelloise à Molenbeek et à Schaerbeek, et dans le Hainaut, à Mons et à Charleroi (sous réserve des derniers résultats). Il confirme son élu à La Louvière.

À Genk, le parti de gauche passe de 1 à 3 sièges avec 8,8 %. Le PTB+ confirme à Zelzate (Gand) avec 22 % et six sièges. Le parti avance aussi à Gand, Malines, Louvain et Namur avec ses scores approchant les 3 %.

Avec 12 sièges communaux en région liégeoise, le PTB+ perce à Liège (6,5 %, 2 sièges), à Seraing (14 %, 5 sièges), Herstal (14 %, 4 sièges) et à Flémalle (6,3 %, 1 siège).

"La Cité ardente est plus rouge ce soir", a indiqué Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB+ qui rentre au conseil communal de Liège. "Nous devenons le deuxième parti à Seraing et Herstal et nous faisons notre entrée au conseil communal dans une grande ville wallonne. Nous avons pu imposer à l'agenda politique nos thèmes de campagne. Et nous avons ressenti, parmi la population, le besoin d'un véritable parti de gauche, en paroles et en actes", a-t-il ajouté.

Le président du parti, Peter Mertens, a pour sa part été élu à Anvers. Se présentant comme "l'opposition sociale", il promet la vie dure au futur bourgmestre Bart De Wever.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires