Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

3 octobre 2011 1 03 /10 /octobre /2011 08:22

Les semaines se suivent et se ressemblent avec des mobilisations d'ampleur aux quatre coins du monde contre une société et un système qui ne proposent que la misère comme avenir.

Il y a quelques semaines, nous parlions des centaines de milliers d'israéliens, juifs et arabes, bras dessus - bras dessous, qui défilaient dans les rues des grandes villes israéliennes contre la misère grandissante d'un pays où les forces de droite n'ont comme politique que celle de la tension avec les voisins arabes.

Il y a quelques semaines aussi, nous parlions de ces centaines de milliers de chiliens, solidaires des étudiants, qui dénonçaient un système universitaire qui devient de plus en plus inaccessible au plus grand nombre. Cette université chilienne qui tend, comme la française, a aller vers le modèle américain, une université "libérale" (c'est-à-dire capitaliste) où seuls ceux dont les parents ont de l'argent peuvent étudier, permettant ainsi aux élites d'assurer  l'hégémonie de leurs descendants pour les générations à venir.

La semaine dernière, après des blocages de ministères et de nouvelles manifestations massives à l'appel des syndicats, c'est le Parti communiste grec (KKE) qui lançait un appel à la désobéïssance civique contre les nouvelles taxes sur les travailleurs, invitant des centaines de milliers de grecs à ne pas payer ces impôts qui servent au remboursement des financiers internationaux.

Ce week-end, ce sont les portugais et les nords-américains qui ont fait parlé la poudre.

Ce samedi, 200 000 travailleurs portugais ont  répondu à l'appel du syndicat communiste CGT-P. Eux aussi, comme en Espagne, en Grèce, en Allemagne ou en grande-Bretagne, ont à faire face à une alliance Droite- socialistes-Europe pour imposer aux travailleurs une purge historique, un retour en arrière social dont on sait qu'il ne fera que plonger les travailleurs dans une misère plus grande, dans le seul bénéfice de tirer un maximum de revenus pour les secteurs financiers et capitalistes.

Ce week-end, ce sont aussi des milliers de citoyens nord-américains qui ont envahi les rues de New-York et d'autres villes, sur le modèle des indignés espagnols.  L'occupation du pont de Brooklyn a fait la une des JT français bien que cela fasse des semaines que ces indignés étatsuniens sont sur le terrain, occupant même Wall-Street il y a quinze jours !

Partout, ce sont les inégalités du système qui sont dénoncées, des inégalités qui se creusent avec cette crise dont on voit bien qu'elle ne touche que ceux qui vivent de leur travail, ou ceux qui en sont privés. Les plus riches, qui vivent des rendements de leurs actions, de leurs placements ou qui dirigent des entreprises pour les rendre toujours plus rentables, ceux-là sont toujours plus riches, délocalisent, investissent, spéculent, et donnent des conseils aux gouvernements pour pourvoir gagner encore plus d'argent.

La crise est une arnaque. Ceux qui veulent rembourser la "dette" sont des arnaqueurs !

Faisons comme la Bolivie ou l'Islande : refusons de payer la dette ou ceux qui en sont la cause, les banques !

En France, la journée du 11 octobre offrira une possibilité d'expression pour les travailleurs de ce pays. Saisissons-là !

A Evreux, le rendez-vous est à 10 h 30, le 11 octobre, à la Bourse du Travail, rue de l'Ardèche (près de Cora).

Et, pour préparer cette journée, les communistes vous donnent rendez-vous mardi soir, 4 octobre, à la halle au Toile de Rouen (près de la mairie), pour un meeting de lutte, de témoignages.

N'attendons pas 2012 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires