Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 09:56

Notre département n'est pas épargné par l'agression généralisée contre les acquis sociaux et contre les emplois. Cette semaine, deux entreprises euroises font l'actualité.

La situation de l'emploi ne cesse de se dégrader dans notre département comme partout en France. malgré les magouilles du gouvernement, avec l'aide de Pôle Emploi pour camoufler la hausse du nombre de demandeurs d'emplois, par des radiations forcées notamment, chacun se rend compte que la situation sociale se dégrade chez nous comme ailleurs.

Deux entreprises euroises de grande taille connaissent des difficultés depuis un long moment et leurs salariés se battent, chacun à leur façon, pour préserver l'essentiel : leur outil de travail.

M-Real, Alizay

C'est le cas des papetiers de M-Real, à Alizay, dont nous avons déjà beaucoup parlé.

La lutte des salariés de cette usine dure depuis deux ans désormais et continue d'être soutenue fortement par les communistes locaux et, notamment, par notre camarade Gaëtan Levitre, maire d'Alizay et conseiller général du canton.

Depuis juin, des discussions sont en cours pour trouver un repreneur à cette papéterie rentable, abandonnée par son propriétaire finlandais pour une stratégie financière qui se moque éperdument des salariés et du bassin de vie concernés. Trois candidats restent en lice désormais : un repreneur allemand (un financier : bof !), un repreneur français (solide) et un repreneur thaïlandais (qui cherche à s'implanter en Europe). Deux soucis demeurent :

  • la boîte finlandaise, sachant la papèterie rentable, cherche quand même à fermer le site malgré des négociations menées avec les repreneurs ;
  • les repreneurs ne s'engagent pas, pour l'instant, à maintenir l'emploi sur deux ans.

La pression locale a poussé notre gouvernement, et particulièrement Bruno Le Maire (ministre des forêts), à s'investir dans cette lutte. Une rencontre aura lieu entre le groupe finlandais, le gouvernement et les salariés demian matin à 9 h.

Fidèles à leur stratégie, les salariés et les élus locaux se mobilisent demain matin. nous vous invitons à aller leur prêter main forte : demain, mercredi 5 octobre, blocage du rond-point d'Alizay, à partir de 9 h

MSD-Organon, Eragny/Epte

Parallèlement, ce sont les salariés du site pharmaceutique MSD d'Eragny/Epte, à côté de Gisors, qui se battent pour empêcher la fermeture d'un site qui produit des produits hauts de gamme (dont de l'insuline) par le leader mondial de l'industrie pharmaceutique, le groupe Merck.

Dans ce cas aussi, le problème est la recherche de la rentabilité maximum, quitte à sacrifier des centaines d'emplois et, même, des molécules vitales pour les malades !

Les négociations peinent à avancer et le comité de défense du site, mené par notre camarade Marcel Larmanou, maire et conseiller général de Gisors, a choisi de frapper un coup aujourd'hui, par une manifestation de soutien, mardi 4 octobre, à 11 h à Gisors.

Même s'il est trop tard pour appeler à cette manifestation (et y aller !), nous sommes de tout coeur avec ces salariés et nous ne pouvons que les inviter à poursuivre la lutte. Après tout, seules les batailles qu'on ne mène pas sont perdues d'avance ! !...

Après Sealynx, il y a quelques semaines, voilà deux conflits qui démontrent à la fois la nocivité d'un système capitaliste prêt désormais à sacrifier aussi des sites industriels rentables, et la résistance ouvrière à ces attaques.

Ce sont ces résistances qu'il faut développer, loin des débats télévisés et des querelles de personnes !

Les communistes offrent ce soir une tribune aux salariés et aux associations qui luttent pour l'emploi et la solidarité.

A 18 heures, à la Halle aux toiles de Rouen, au meeting du PCF haut-normand, vous entendrez un autre son de cloche que le ronron médiatique qui nous endort pour mieux nous euthansasier !

L'heure, au contraire, est à la résistance !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires