Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

11 février 2014 2 11 /02 /février /2014 11:51

Nouvelle offensive de la France réactionnaire contre l'Education nationale et la lecture.

Comme dans un mauvais rêve, une mauvaise réédition de l'Histoire, l'extrême-droite morale monopolise l'actualité, s'arroge le droit de dicter à l'Education nationale ce qu'elle doit enseigner et quels livres doivent être retirés des rayons des bibliothèques.

Pour ceux qui n'ont pas lu Fahrenheit 451 de Ray Bradbury ou vu le film de François Truffaut, il est encore temps de connaître ces classiques de l'anticipation où une société interdit les livres, brûle ceux qui existent encore.

Comme en Allemagne dans les années 30, sous le nazisme, la destruction d'oeuvres littéraires jugées décadentes est-elle bientôt proche en France ?

Non contents de continuer à dénoncer le mariage pour tous, dans un grand élan d'homophobie assumée, la droite réactionnaire tente de destabiliser l'Education nationale depuis plusieurs semaines, notamment au travers du véritable délire paranoïaque autour d'une théorie du genre dont personne n'a jamais annoncé l'enseignement en France.

C'est que chez les réac', catholiques et musulmans intégristes, néo-nazis et, malheureusement, franges conservatrices de l'UMP, on ne supporte décidément pas l'idée qu'hommes et femmes puissent avoir les mêmes droits, que les femmes puissent concevoir seules leur vie, sans père ou mari pour les commander. Car, au final, c'est bien de cela dont il s'agit.

Dernier délire en date, c'est la mise en avant d'un livre dédramatisant la nudité pour montrer qu'il y a finalement égalité de tous face à la nature. La droite ultra a été chercher un livre publié depuis des années et présent dans une liste d'ouvrages "conseillés" aux enseignants dans l'académie Drôme - Ardèche, pour lancer une nouvelle cabale contre l'Education nationale !

Mieux, les leaders de la Marche pour Tous menacent désormais les élus qui oseraient maintenir dans leurs bibliothèques municipales une liste d'ouvrages à destination des enfants et traitant de l'homosexualité.

Mais où va t-on ? De quel droit ces organisations sectaires (dans le sens large du terme) se donnent-elles le droit de censurer des oeuvres publiques et autorisées par la justice comme par la société ?

Reculer sur ces oeuvres, c'est capituler et permettre à cette droite morale d'avancer d'autres pions, d'exiger de nouveaux interdits !

Dans cette bataille pour la liberté de penser et la liberté de publier, ce qui est inquiétant, c'est de voir un leader majeur de l'UMP, droite dite "républicaine" appeler lui aussi à l'autodafé sans qu'aucun autre leader de droite ne dénonce ou contredise ses propos !

Ce qui est parallèlement inquiétant, c'est que les médias relaient des menaces qui, jusqu'à aujourd'hui, n'auraient même pas mériter un entrefilet dans les rubriques faits divers des journaux. Ce faisant, les médias donnent de l'importance, du poids et de la valeur aux exigences des ces organisations radicales de droite. Ils les amplifient.

Peut-être est-il temps de résister à cette résurgence putride de la haine et de l'intolérance, de ce mouvement de convergence de toutes les extrêmes-droites, religieuses, morales et politiques ?

La France de 1934 et 1936  a su faire front face aux assauts d'une extrême-droite française violente.

Il est encore temps. Mais pour combien de temps ?


Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai rien dit, je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs, je n'ai rien dit, je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai rien dit, je n'étais pas catholique.

Puis ils sont venus me chercher. Et il ne restait personne pour protester...

Pasteur Martin Niemoller (1892-1984), Dachau 1942

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires