Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:10

Radios et télévisions pro-gouvernementales colportent l'information officielle : le chômage a baissé en mars. Une information complètement fausse mais qui sert de propagande à un an des présidentielles.

Une baisse de 0,1 % du nombre de chômeurs inscrits à Pôle Emploi fin mars 2011, telle est la bonne nouvelle que répandent nos grands médias nationaux, d'Etat ou aux mains des groupes privés.

Au total, 2,68 millions de personnes seraient sans aucun emploi (catégorie A) soit 21 100 de moins qu'un mois plus tôt, ce qui représente une baisse de 0,8%. Si on s'en tient à ce résultat, l'évolution peut sembler bonne.

Sauf que, il y a tout de même 700 000 chômeurs de plus en France aujourd'hui qu'en 2008 rien que dans la catégorie A, ceux privés totalement d'activité ! Un chiffre qui contrebalance déjà pas mal les cris de victoire des forces gouvernementales.

Mais, si on regarde l'ensemble des chômeurs, la baisse se transforme en hausse ! Car, le chômage, ce n'est pas que des salariés privés entièrement d'activité : un contrat d'intérim pour quelques heures un week-end vous fait sortir de la Catégorie A.

Si on regarde l'ensemble des chômeurs, ceux sans aucune activité et ceux ayant eu une activité réduite, le nombre de demandeurs d'emplois inscrits à Pôle Emploi est en hausse de 0,1 % en mars soit 4 700 personnes.

La hausse du chômage est de 3,8 % en un an et la France compte désormais 4,306 millions de demandeurs d'emploi !

Il faudrait aussi rajouter tous les chômeurs radiés des listes de Pôle Emploi, pour raison administrative ou autre, mais là, pas de chiffres.

Avec une hausse de 0,1 % en un mois et de 3,8 % en un an, on est donc loin des chiffres glorieux dont se gargarisent notre gouvernement et ses médias.

Après la nouvelle virée ardennaise du Président des riches et après l'annonce d'une prime de 1 000 euros qui ne concernera au mieux que quelques milliers de salariés, l'offensive sociale de la droite est bien faiblichonne. Dur effectivement de rejouer le président du pouvoir d'achat quand on a autant de casseroles accrochées aux fesses : austérité, centaines de milliers de suppressions d'emplois dans la fonction publique, politique fiscale favorable aux nantis (bouclier fiscal, ISF,...), absence de sanctions contre les banques et les traders à l'origine de la crise, réforme des retraites qui plombe les pensions des futurs retraités, etc...

Ce portrait de la France d'aujourd'hui pourrait paraître négatif et amener de nombreux salariés à une morosité paralysante, voire à un rejet de la politique. Des réactions qui mènent tout droit dans la gueule du fascisme des centaines de milliers d'électeurs, convaincus que la blonde harpie du Front National ferait mieux que la droite alors que son programme économique est calqué sur celui de l'UMP, le racisme en plus.

PCF muguet - Format webBien au contraire, cette situation économique désastreuse ne fait que confirmer l'état de délabrement du capitalisme, son incapacité à répondre aux besoins de la société, à résoudre ses problèmes et à mener au progrès social. La situation actuelle prouve la nécessité de renforcer l'alliance à la base de tous les travailleurs, autour des forces de transformation sociale, pour imposer au pouvoir une meilleure répartition des richesses, comme cela a été le cas dans les grandes dates de notre histoire qu'ont été le Front populaire, la Libération ou mai 68.

Si on veut voir réellement reculer le chômage et la misère, il faut que le peuple prenne son destin en main.

Pour cela, il faudra un printemps social, un printemps de luttes !

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires