Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 09:56

Dixième anniversaire pour la version normande de la Fête de l'Humanité : ça se fête !

C'est devenu un rendez-vous incontournable en Normandie ! Pour les concerts, le débat à gauche et les rencontres que l'on y fait, la Fête de l'Humanité en Normandie est désormais un moment fort de l'automne.

Cette année encore, la Fête de l'Humanité se tiendra dans les halls couverts et chauffés du Parc Expos de Rouen. La fête ouvrira ses portes le samedi matin, dès 10 h et continuera jusqu'à dimanche soir.

Des stands

Au programme, plusieurs dizaines de stands. Dieppe, Elbeuf, Grand-Couronne, Le Havre,... pour la Seine-Maritime notamment, mais aussi Evreux, Alizay, Brionne pour l'Eure accueilleront les visiteurs autour d'un verre, d'un repas, de crêpes ou d'une expo.

De multiples associations, des syndicats CGT, des collectivités ont aussi leurs stands. Le Département de l'Eure, dont Andrée Oger est vice-présidente, vous proposera une exposition sur l'eau et des produits fermiers issus de fermes euroises.

Des débats

Des débats nombreux sont organisés. Trois temps forts auront lieu sur la Fête :

- l'inauguration de la Fête, samedi à 12 h 30, avec le discours de Patrick Le Hyaric, directeur de l'Huma et député européen ;

- le débat du samedi à 15 h sur le thème "une fiscalité juste et solidaire : c'est possible !" présidé par Thierry Foucaud, maire de Oissel et vice-président du Sénat, débat qui accueillera des représentants des forces politiques parlementaires (de gauche et de droite !) ;

- le meeting du dimanche à 15 h 30 avec Pierre laurent, secrétaire national du Parti communiste français.

A noter également que notre camarade Eric Ruiz anime un débat le samedi à 14 h 30 intitulé "relocaliser nos assiettes : du champs à la fourchette", débat d'actualité sur les enjeux communs entre paysans, salariés de l'agroalimentaire et consommateurs.

Des concerts

Enfin, la Fête, c'est aussi de la musique et des concerts !

Des groupes normands seront présents, notamment le samedi dès 17 h 30, comme Battan L'Otto (en italien : excellent !) ou Back Two.

Le samedi soir, la scène de l'Huma accueillera successivement :

- Boulevard des Airs (20 h 30) qui revendique des influences comme Brassens, Brel, Marley, Red Hot Chili Peppers ou Rage Against the Machine ; leur musique est une rencontre entre la chanson française, le rock, le reggae, le jazz et les rythmes de fanfares balkaniques. Le groupe propose une musique vivante, aux textes éloquents en français, en anglais et en espagnol ;

- Lilly Wood and The Prick (22 h 30), Victoire de la musique 2011 dans la catégorie « Révélation du public » face à Ben l’Oncle Soul, Camélia Jordana et Zaz, présente un rock Pop et électro dans la veine de Johnny Cash, Patti Smith ou The Kills ;

Le dimanche soir, sur la scène de l'Huma, vous verrez :

- Thomas Pitiot (16 h 30), après plusieurs albums et plusieurs centaines de concerts, ce chanteur mukti-facettes a fait sa place dans l’univers de la nouvelle scène chanson française en imprimant une marginalité bien vivante où se mêlent les sonorités africaines ;

- Féfé (18 h 30), ancien membre des groupes de rap OFX et Saïan Supa Crew, se joue des frontières entre le hip hop, la chanson et la soul.

Vous pouvez encore réserver vos vignettes d'entrée auprès des communistes. C'est seulement 15 € pour les deux jours ! 22 € sur place !

Alors ? Contactez-nous au 02.32.39.46.82 ou sur pcf-eure-sud@orange.fr !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans notre Région
commenter cet article

commentaires

Eric RUIZ 22/11/2013 09:50


Battan l'Otto : vus je crois en 2009 à Pont-de-l'Arche ! C'était excellent !


Comme dans ce clip, on navigue entre chant traditionnel italien et pop/rock.

Solidaire 22/11/2013 10:12


Pour l'instant, on ne sait pas très bien à quelle heure passe le groupe. Faudra voir sur place ! En tout cas, on ira les écouter !