Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 08:57

Entre un François Fillon qui fleurte avec le FN et une UMP dont le seul vrai combat d'opposition face au gouvernement socialiste, depuis un an, a été le Mariage pour Tous, la droite française continue de se chercher.

Hier, débutaient les journées parlementaires de l'UMP. De quoi faire le point sur le positionnement de la droite française face à la politique de François Hollande et des socialistes depuis les élections de 2012.

Et c'est peu dire que la droite française tourne en rond !

Bien sûr, il n'est pas un jour où on entend un responsable UMP critiquer une décision gouvernementale, dénoncer des propos d'un ministre ou lancer une polémique. Mais, en règle général, il s'agit de faire surtout du bruit, de montrer que l'opposition s'oppose !

Car, sur le fonds, UMP et gouvernement PS-écologistes partagent les mêmes choix.

Si l'on regarde les principaux sujets abordés depuis juin 2012, et le début de la Législature de gauche, l'UMP a la plupart du temps fait beaucoup de bruits lors des débats mais finalement n'a pas vraiment combattu les lois gouvernementales.

Sur la Loi de sécurisation de l'emploi (l'Accord National Interprofessionnel), les députés UMP se sont exprimés 556 fois durant les débats. Sur le Traité européen (TSCG), 39 fois seulement.

Par contre, sur le mariage pour tous, ce sont 5 133 prises de paroles de députés UMP qui ont été comptabilisées !

En clair, mal à l'aise sur des sujets politiques de fonds, l'UMP fait du bruit sur des débats sociétaux somme toute plutôt marginaux.

En septembre 2012, c'était même l'ancien ministre sarkozyste Laurent Wauquiez qui reconnaissait publiquement, au sujet du Traité européen, que "dans ce traité, il n'y a pas une ligne qui a changé". Sous entendu, par rapport au traité négocié par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel. Du coup, l'UMP avait voté pour.

Quant à l'ANI, les députés UMP ont été très ennuyés alors que leurs commanditaires, le patronat, applaudissait des deux mains cette proposition de loi via le MEDEF, en compagnie de la CFDT !

De la même façon, dénoncer les hausses de taxes du gouvernement actuel est un peu cynique de la part d'une UMP qui avait programmé (notamment) une nouvelle hausse de la TVA au 1er janvier !

Ce problème de positionnement, les leaders de l'UMP les ont aussi. François Fillon en premier.

Après la superbe cacophonie et le lamentable spectacle du duel Copé / Fillon pour le contrôle de l'UMP, l'ancien premier ministre de Nicolas Sarkozy s'est retrouvé marginalisé, en position de faiblesse. Seule stratégie pour exister : la polémique !

Et depuis quelques semaines, Fillon fait feu de tout bois, mettant le Parti socialiste et le parti antirépublicain FN sur le même plan, vantant en Russie les mérites d'un Vladimir Poutine sur le dossier syrien.

On en peut pas dire que François Fillon ne fasse pas parler de lui !

La grande question, c'est de savoir si faire de la politique et être un parti d'opposition se résument à faire de la polémique et des déclarations agressives contre le gouvernement ?

Malheureusement pour l'UMP, les décisions prises depuis l'arrivée à l'Elysée de François Hollande vont quasiment toutes dans la même direction que celles prises sous Sarkozy : dérégulation sociale et cadeaux fiscaux aux entreprises. Difficile dans ce contexte de se démarquer en termes de programme !

Loin de ce désolant spectacle, les communistes et leurs parlementaires optent pour une position politique constructive, proposant constamment des solutions, des projets de loi pour contrer la dérive libérale de notre société et reconstruire un socle de solidarité et une nouvelle répartition des richesses au bénéfice du peuple. Cela se fait dans le silence des médias, plus enclins à mettre Marine Le Pen en avant plutôt que de laisser percer l'idée, dans la tête des travailleurs, qu'il existe une politique alternaive à gauche, qui tourne le dos aux marchés et aux banques.

En privant les français d'un réel débat de fonds sur les solutions à la crise du capitalisme, les médias n'offrent chaque jour de la politique que le triste spectacle d'une gauche gouvernementale empêtrée dans un conformisme libéral et une droite privée de prises pour critiquer le gouvernement.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires