Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 09:23

Timbres ou tarifs SNCF, ils vont connaître une hausse exceptionnelle au 1er janvier.

Sale temps pour les pauvres et les salariés ! Les mesures d'austérité qui se renforcent d'année en année pèsent lourdement sur les familles modestes et les classes moyennes.

Plus bas dans l'échelle sociale, c'est le récurrent problème du froid qui fait à nouveau l'actualité : un jeune sans domicile fixe de 28 ans est décédé cette nuit à Douai, dans le Nord, à cause des basses températures.

Les annonces d'ouvertures de places de foyers se répètent elles aussi tous les ans à la même époque. Pourtant, le constat est accablant : il y a toujours plus de personnes à la rue dans ce pays et, parmi elles, beaucoup d'enfants ! Quant aux places d'hébergement, force est de constater qu'elles ne règlent rien. Les causes de l'exclusion ne sont pas traitées et l'inadaptation des places ouvertes, en plus de leur petit nombre, reste d'actualité.

En fait, ce problème de l'exclusion inquiète beaucoup de Français. Il fait donc l'objet d'un traitement médiatique par nos gouvernements, à défaut de régler le problème lui-même, ce qui induirait de remettre en cause une ligne politique, le libéralisme, qui appauvrit les classes sociales populaires et qui en marginalisent beaucoup, y compris parmi les salariés les plus mal payés.

La preuve en est que le nombre de Français pauvres, voire exclus socialement, progresse chaque année. Si des politiques pour lutter contre l'exclusion étaient réellement menées en ce sens, on devrait finir par en voir des résultats !?

La seule politique de lutte contre l'exclusion qui est réellement efficace actuellement, c'est celle de nombreux maires (de droite) qui chasse les pauvres et les SDF des centres-villes ! En chassant les pauvres des yeux de la population, on fait croire qu'il n'y a plus de problème ?

Dans la même logique politique qui veut que soient oubliés les exclus, le SMIC sera à peine revalorisé en début d'année : moins de 12 € bruts par mois à 1 457 € bruts mensuels soit environ 9 € net à dépenser chaque mois ! !

Pour le RSA, la hausse est également anecdotique : + 4,5 € pour une personne seule à 413,88 €. Pas de quoi avaler les hausses de loyers à venir !

Le SMIC est pourtant le salaire de référence pour des millions de travailleurs ! Autant dire que cette hausse de 0,8 % ne compensera pas la pluie de hausses du début d'année.

Parmi ces hausses, citons pêle-mêle le timbre poste, + 10 centimes d'un coup (Hausse historique !), les tarifs SNCF, + 2,6 % (le train, un nouveau moyen de transport de luxe ?), ou la CSG, pour 460 000 retraités.

Certainement que nos médias en parleront mollement, vu que la redevance audiovisuelle augmente elle aussi : + 3 € à 136 € soit près de 2 % de plus !

Et Manuel Valls annonce, dans un journal espagnol (El Mundo) que les Français n'en ont pas fini avec les efforts, qu'il faudra bien plus que 2 ou 3 ans pour rendre la France et ses entreprises plus compétitives ! Un vrai discours sarkozyste !

Non, décidément, c'est ailleurs qu'il faut chercher les orientations politiques au service du peuple et des travailleurs !

Avec nos richesses, nos industries, notre agriculture et nos entreprises de service, avec la force de nos services publics et la qualité de notre enseignement et de notre recherche, nous pouvons faire aussi bien, sinon mieux, que des pays partis de loin, comme le Brésil, le Vénézuéla ou même la Chine !

La France, cinquième pays au Monde pour le nombre de millionnaires, a largement les moyens d'assurer une politique de relance de l'emploi, de la recherche et de redistribution des richesses. Tout est une question de choix politique.

Si ceux qui sont arrivés au pouvoir en 2012 sur le slogan du changement ne respectent pas leur parole, alors il fautse tourner vers la seule gauche combative, plaçant l'Humain au coeur de son programme : le Parti communiste et ses partenaires du Front de gauche.

Pour 2015, souhaitons qu'un maximum de travailleurs, d'ouvriers, employés, fonctionnaires, techniciens ou cadres, d'artisans et même de commerçants et chefs de petites entreprises, comprennent qe leurs destins sont liés et qu'une politique qui serve leurs intérêts est possible, ici comme ailleurs à travers le Monde, si on s'attaque réellement à la loi des marchés et au pouvoir de la finance.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires