Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

30 juin 2011 4 30 /06 /juin /2011 08:50

Un exemple à suivre : celui du peuple grec et de son Parti communiste.48hGrève générale de 48 heures en Grèce à l'appel du syndicat de classe PAME, lié organiquement au PC Grec (KKE) : « la réponse aux nouveaux dilemmes et intimidations du gouvernement et de l'UE »

 

Communiqué du Parti communiste grec (KKE)

 

Après un débat de trois jours au Parlement, le gouvernement remanié a obtenu le mardi 22 juin un vote de confiance avec les votes des députés du PASOK. 155 membres du Parlement sur les 298 qui ont pris part à la procédure ont apporté leur vote de confiance au gouvernement contre 143 qui lui ont refusé.

La secrétaire-générale du Comité central du KKE, Aleka Papariga, a dénoncé les dilemmes, en forme d'intimidations, présentés aux travailleurs Grecs par l'UE et le gouvernement :

« L'ultimatum de l'UE, de l'Eurozone ne s'adresse pas au gouvernement Grec, qui l'a accepté il y a bien longtemps, mais au peuple Grec. Il dit : baissez la tête, si vous n'acceptez pas, vous n'aurez pas le cinquième versement. »

Aleka Papariga a noté encore : « Nous considérons que le peuple Grec doit livrer son propre ultimatum. C'est la meilleure chose qu'il puisse faire. Il ne peut y avoir de re-négociation radicale dans le cadre de l'UE. Il y a également des partis d'oppositions qui font de telles suggestions au gouvernement. C'est soit une pseudo-solution simpliste soit une position qui ignore la nature de l'UE. Je dirais plutôt qu'il s'agit d'une ignorance délibérée de la véritable nature de cette alliance prédatrice, comme nous l'appelons, même si il s'agirait d'une expression bien modérée au vu de la situation actuelle. »

« Donc le peuple Grec doit livrer son propre ultimatum. Nous pouvons prendre note du fait que ce sont l'UE, les gouvernements de la ND et du PASOK, la bourgeoisie grecque – toutes ses fractions, industriels, armateurs, banquiers, marchands, etc. – qui ont une dette envers le peuple Grec. »

Depuis la tribune parlementaire, la secrétaire générale du Comité central du KKE a appelé les travailleurs à ignorer les dilemmes-intimidations et à prendre part activement à la lutte : « maintenant que le peuple a ouvert les yeux et que la peur éveille les consciences – car il existe aussi la peur du licenciement – le KKE défend de façon encore plus intensive la position selon laquelle le peuple doit prendre possession des moyens de production ainsi que des ressources naturelles ».

Les forces sur des positions de classe rassemblés dans le PAME appellent à une grève de 48 heures [débutant ce mardi 28 juin]dès que le gouvernement aura porté au Parlement le nouveau paquet de mesures anti-populaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires