Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 08:27

La campagne touche à sa fin et les candidats jouent de toutes les ficelles possibles. Bruno LE MAIRE va jusqu'à imposer des messages téléphoniques chez les particuliers.

Malgré l'importance du scrutin, la campagne n'a pas suscité de grand élan. Il faut dire que les médias se sont focalisés sur des circonscriptions médiatiques plutôt que d'aborder le rôle fondamental de l'Assemblée nationale, qui vote les lois que propose le gouvernement, et qui peut donc bloquer ou changer la politique pratiquée dans ce pays.

Le choix de son député, c'est donc d'abord un choix de politique nationale, d'orientation que l'on souhaite donner à la France, à sa politique d'emploi, de services publics, de dépenses publiques, etc.

Hier, donc, j'ai eu par courrier, comme beaucoup d'eurois, les professions de foi des candidats.

Et j'ai eu aussi un message sur mon répondeur. Un message de Bruno LE MAIRE, préenregistré, mal préenregistré vu qu'on n'entend pas le nom du candidat ! C'est dommage pour lui vu que c'est quand même le but de l'appel : promouvoir Bruno LE MAIRE. Tant mieux !

Avec culot, le candidat UMP et ancien ministre de SARKOZY vient s'imposer jusque chez nous pour s'engager sur un programme complètement opposé à son bilan gouvernemental ! On sait que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent mais, tout de même !... Quelle démagogie !

Voilà donc l'ancien ministre de SARKOZY qui dénonce les hausses d'impôts "annoncées par les socialistes". Quelles hausses ? Je ne vais pas me faire le défenseur de HOLLANDE mais, pour l'instant, les deux seules hausses annoncées concernent les quelques milliers de français les plus riches (avec le relèvement de la tranche supérieur de l'Impôt) et les femmes qui se font refaire le nez ou botoxées (avec la mise en place de la TVA à 19,6 % sur la chirurgie esthétique de confort). Autant dire que cette "hausse d'impôts" ne concerne qu'une toute petite minorité de gens qui ont bien bénéficié des années SARKOZY - LE MAIRE !

Le candidat parisien de l'UMP ne parle pas de la baisse de l'ISF et du bouclier fiscal qui ne profitent qu'aux millionnaires !.. Il ne parle pas non plus de la hausse de la TVA sur les produits courants que son gouvernement et sa majorité ont voté en janvier dernier ! Là oui ! Il y a hausse d'impôts ! mais c'est du fait de la droite !

Dans son message, Bruno LE MAIRE parle aussi de défendre les emplois locaux. C'est une blague ?

Bruno LE MAIRE peut-il nous expliquer l'efficacité de son action alors qu'il était ministre sur les dossiers Glaxo à Evreux, M-real à Alizay ou Di Benedetto à Claville ? Veut-il nous faire croire qu'il serait plus eficace sur le dossier de l'emploi en tant que député de l'opposition plutot qu'en tant que ministre de la République ?

Et pendant qu'il y est, Bruno LE MAIRE devrait aussi nous parler de défendre les services publics ! ... Le bilan de sa majorité et de son gouvernement est suffisament édifiant pour que nous lui fassions pas la honte de dresser ici la liste des fermetures et pertes d'emplois subit par les habitants de la circonscription ces cinq dernières années.

L'ancien ministre de SARKOZY nous parle aussi de santé. Lui qui copinait au goouvernement avec Roselyne BACHELOT, porte-parole des lobbies pharmaceutique, et qui est responsable d'une réforme hospitalière qui a conduit à fermer tant d'hôpitaux et à augmenter le reste-à-charge des malades, il devrait plutôt se taire !

Par contre, Bruno LE MAIRE a bien perçu, comme le reste de l'UMP, que les thèses racistes et sécuritaires de l'extrême-droite connaissait une certaine popularité sur notre territoire. Le voilà donc convertit à la lutte contre l'insécurité et au combat anti-immigré, à qui il refuse le droit de vote aux élections locales.

Pour ceux qui voyaient encore Bruno LE MAIRE comme un "modéré" à l'UMP, un "chiraquien" peut-être, c'est certainement la douche froide !

Son combat pour les valeurs de la droite extrême risque d'être difficile, vu la concurrence qu'il a sur sa droite avec trois autres candidats sur le créneau raciste et nationaliste ! Entre le FN, le PdF et les Identitaires Normands, chacun y va dans la course au plus radicale que l'autre, à celui qui excluera le plus de monde possible pour ne garder que la crème de la fleur de la race française (normande pour les "Régionalistes")...

En temps de crise, on l'a vu dans les années trente, les partis de droite, au service des puissances financières et des quartiers chics, ont tendance à dériver vers l'extrême-droite. La peur d'une colère ouvrière contre l'étranglement social leur fait peur : le réflexe sécuritaire et nationaliste les conduit à muscler leur discours, à trouver des boucs-émissaires et à durcir leur police.

Bruno LE MAIRE n'échappe pas à ce mouvement.

La radicalisation de la droite et de l'extrême-droite nécessite une réponse à la hauteur des démocrates et des forces qui défendent le monde du travail.

Dans cette campagne, ceux qui ont toujours tenté de montrer les vrais ressorts de cette crise et la redéfinition social au bénéfice des classes aisées qu'elle entraine, ce sont les communistes et leurs partenaires du Front de Gauche.

Vous n'aurez pas de coup de fil de Sandrine COCAGNE ce soir chez vous.

Par contre, vous l'avez certainement croisée sur un marché, aux portes de votre entreprise ou fasisant du boîtage dans votre commune.

Pendant que Bruno LE MAIRE envoie des messages téléphoniques depuis Paris, où il réside, les gens du peuple qui militant au Front de Gauche ont fait le choix du terrain et de l'échange humain.

Dimanche, ce sera la Finance ou l'Humain d'abord, Bruno LE MAIRE ou Sandrine COCAGNE.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Autour du canton
commenter cet article

commentaires