Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 10:20

Week-end riche en événements au niveau mondial. De quoi alimenter plusieurs articles !

Entre l'attaque d'un centre commercial au Kénya, la victoire de la droite en Allemagne, une nouvelle grève majeure des ouvriers du textile au Bengladesh et l'anniversaire des massacres des camps palestiniens de Sabra et Chatila, il était difficile de faire un tri. D'où un article sous forme de brèves.

Kénya : Paris va-t-elle soutenir les shebabs ?

Un peu d'ironie grinçante sur un événement dramatique et horrible.

A l'heure où j'écris cette brève, les soldats kényans tentent toujours de déloger des rebelles islamistes somaliens retranchés dans un centre commercial avec des otages. 69 morts sont déjà comptabilisés.

L'agression de centre commercial est une tragédie facile. Facile et lâche de la part de groupes armés qui s'en prennent à des civils dans un espace clos.

Le Kénya se trouve donc au prise, une nouvelle fois, avec une rébellion armée islamiste qui s'en prend à des civils et aux autorités locales, ciblant particulèrement les civils non musulmans. La situation fait immanqublement penser aux débuts des violences en Syrie, et, quelque part, en Libye. La Syrie, notamment, connait depuis plusieurs mois, une évolution critique vers une prise de contrôle totale des islamistes sur la "rébellion" syrienne. Ces islamistes sont, pour la grande majorité, des combattants étrangers, armés et entrainés avant d'arriver en Syrie. Certains ont combattu en Afghanistan, en Bosnie, en Iraq. De plus en plus de civils sont victimes de massacres par ces groupes pour des raisons religieuses ou politiques : kurdes, chrétiens, alaouites, ...

En Syrie, comme avant en Libye, la France a décidé de soutenir les "rebelles" contre les pouvoirs en place.

En toute "logique", la France devrait s'engager auprès des shebabs somaliens alors que le "régime" kényan est mis en cause par la justice internationale ?

Allemagne : victoire d'adhésion en Allemagne ?

La droite sort victorieuse des élections de ce week-end. La CDU-CSU réalise sont meilleur score depuis 1990 avec 41,3 % des voix  !

En fait, il faut tenir compte de la déroute de son allié, le parti libéral (FDP) qui chute et disparait du Parlement. La CDU a certainement absorbé une partie de son électorat.

Dans le camp social démocrate, c'est la morosité. Avec 25,6 % des voix, le SPD fait mieux qu'en 2009 mais reste loin, très loin de la CDU.

Chez les Verts, c'est un échec, tout comme chez nos "camarades" de Die Linke, en net recul (8,6 % contre 11,4 %).

A y regarder de plus près, entre un SPD qui lorgne toujours sur le très criticable bilan social des années Schroeder, des Verts libéraux-compatibles et militaristes (une hérésie !) et un Die Linke qui appelait à l'union avec le SPD, les travailleurs allemands ne se sont pas passionnés pour une campagne électorale où l'alternative politique à la CDU semble inexistante.

Bengladesh : grève massive dans le textile

La colère ouvrière ne baisse pas dans un Bengladesh toujours traumatisé après les morts du Rana Plaza (1 100 ouvriers et ouvrières écrasés dans l'effondrement de leur atelier) en avril dernier et les nombreux morts qui ont précédé.

Près de 200 000 salariés ont manifesté dans les rues du pays, essentiellement à Dacca, la capitale, pour exiger un salaire minimal à 100 euros par mois (contre 38 euros actuellement !). La colère des travailleurs a entrainé de nombreux affrontements avec la police et le saccage de nombreux ateliers.

Les patrons n'en ont jamais assez : ils délocalisent dans le Tiers-Monde pour payer moins cher les travailleurs (et produire sans contraintes environnementales et sociales !) mais, même là-bas, les salariés doivent se serrer la ceinture !

Et certains disent que la lutte des classes n'existe pas ?

Palestine : tuons en paix

Certains occidentaux s'insurgent à juste titre des crimes du pouvoir syrien contre son peuple.

La plupart passent par contre sous silence les victimes innocentes de l'occupation israélienne en Palestine, les confiscations de terres agricoles, la destruction de logements civils, les assassinats et emprisonnements politiques, la colonisation et tous les actes illégaux au niveau international qu'Israël continue de mener malgré les condamnations nombreuses, répêtées et anciennes de l'ONU.

Alors que Fabius et Hollande attribuent au gouvernement syrien le gazage de centaines de civils et combattants dans la banlieue de Damas fin août dernier, et qu'ils veulent bombarder les troupes syriennes, aucun n'a jamais cherché à punir les responsables israéliens de l'opération plomb durci, fin 2008, et les 59 morts côté palestiniens.

Et la communauté internationale, le TPI en tête, reste sourde aux demandes de justice pour les victimes civiles des massacres de Sabra et Chatila, deux camps de réfugiés palestiniens au Liban, où les milices "phalangistes" chrétiennes ont massacré plusieurs milliers de civils avec la complicité d'une armée israélienne qui encerclait les camps. Le massacre s'est étalé sur trois jours, du 16 au 18 septembre 1982.

Le peuple palestinien souffre toujours dans l'indifférence des "démocraties" occidentales qui, pourtant, affirment vouloir secourir un peuple syrien voisin.

Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut rien voir !

Quatre actualités bien différentes en apparence mais qui montrent que notre monde vit sous la coupe d'un système économique et politique, le capitalisme, qui protège d'abord les intérêts économiques des puissants, et qui masque sa partialité sous un masque de pitié bien cynique, choisissant ses "victimes" sur des critères qui n'ont rien d'humanitaires.

L'absence d'une gauche communiste qui s'affirme, comme en Allemagne, permet au système de se maintenir sans inquiétude, indéfiniment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires