Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 09:17

La flambée des prix du carburant et les bénéfices records de Total posent la question de l'avenir du secteur pétrolier en France. L'Argentine montre l'exemple.

"Le patrimoine d'YPF Société Anonyme est déclaré à hauteur de 51% sujet à expropriation", selon les termes de l'annonce lue en présence de la présidente argentine Cristina Kirchner et de ses ministres et gouverneurs de provinces.

YPF est majoritairement propriété du groupe espagnol Repsol. Repsol YPF est le leader sur le marché des combustibles en Argentine. Sa filiale argentine YPF, privatisée dans les années 1990, contrôle 52% des capacités de raffinage du pays et dispose d'un réseau de 1.600 stations-service. Une position dominante proche du français Total et de sonr éseau de raffineries, de stations Total et Elf.

Pour la présidente argentine, il ne s'agit pas de nationalisation car, pour les actions expropriées, "51% appartiendront à l'Etat et les 49% restant seront distribuées entre les provinces productrices". On en est quand même assez proche.

Mais pourquoi cette expropriation ?

Accusée de ne pas assez investir en Argentine, la compagnie pétrolière YPF, contrôlée à 57,4% par l'Espagnol Repsol, s'est vu retirer ces dernières semaines 16 concessions pétrolières par une demi-douzaine de provinces argentines.

Le gouvernement de Cristina Kirchner fait pression sur les compagnies pétrolières pour qu'elles augmentent leur production sur le territoire argentin, la facture pétrolière du pays ayant bondi l'an dernier de 110%, pour atteindre 9,4 milliards de dollars.

Il s'agit donc bien d'une mesure d'intérêt national, à la fois pour les comptes publics (déficit commercial) mais aussi pour les contribuables - automobilistes argentins.

Côté espagnol, le gouvernement de droite prend évidemment la défense de son groupe pétrolier :"c'est une décision hostile contre Repsol, donc contre une entreprise espagnole, donc contre l'Espagne", a affirmé le ministre de l'Industrie, José Manuel Soria. Et Madrid a promis des mesures "appropriées", "claires et fortes".

Il s'agit là de l'attitude standard d'un gouvernement d'un pays capitaliste qui défend les intérêts de la classe dominante, la bourgeoisie. C'est ainsi que face à l'agression hostile des marchés financiers contre le pays, agression qui provoque une régression sociale historique, l'agressivité gouvernementale se tourne vers le peuple espagnol plutôt que vers les banques et les marchés ! Le gouvernement espagnol défend ses maîtres.

Dans le cas de Repsol, le gouvernement espagnol est tombé sur un os : un gouvernement argentin qui ne plie pas devant les marchés financiers et devant les multinationales capitalistes. Gouvernement de gauche, cela va sans dire !

"Cette présidente ne répondra à aucune menace", a rétorqué Mme Kirchner en parlant d'elle-même. "Je suis un chef d'Etat, non une marchande de légumes", a-t-elle dit, ajoutant : "Toutes les entreprises présentes ici, même lorsque l'actionnariat est étranger, sont des entreprises argentines".

Voici un bel exemple à suivre en France !

Nous avons plusieurs fois aborder la question de Total sur ce blog (relire : Contre la flambée des carburants : nationalisons Total ! ). Les bénéfices records de ce groupe (plus de 10 millairds d'euros en 2011) et les 5,3 milliards de dividendes distribués aux actionnaires début 2012 pourraient servir à la Nation, à la fois pour assurer le financement de la recherche pour des carburants du futur (ce qui créerait de l'emploi qualifié et nous donnerait un avantage technologique) et aussi pour diminuer la charge financière sur les français que représente désormais la facture énergétique (carburants et chauffage individuel).

Alors, répétons le ici : un gouvernement de gauche devra reprendre la main sur les sercteurs clés de l'économie que sont notamment les secteurs de l'énergie (pétrole, gaz, électricité) et de l'eau.

Comme l'Argentine de Kirchner, la France pourrait remettre la main sur le groupe Total. pour cela, il lui faudrait un gouvernement de gauche qui ne pliera pas devant les marchés financiers.

C'est ce que propose Jean-Luc Mélenchon avec ses partenaires du Front de Gauche, communistes en tête.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires