Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:11

Un rappeur grec d'extrême-gauche assassiné au couteau, des militants communistes agressés à coup de bâtons cloutés : triste semaine en Grèce !

Comme dans les années 1920 / 1930, la profonde crise qui frappe certains pays d'Europe est le terreau sur lequel prolifère la gangrène fasciste.

La Grèce connait une poussée électorale de l'extrême-droite depuis quelques années. La destabilisation complète de la société sous les politiques d'austérité imposées par l'Europe, la Banque Centrale Européenne et le FMI (qualifiés de "Troïka" par les grecs), a favorisé le discours nationaliste et xénophobe d'un parti ouvertement néo-nazi : Aube Dorée.

18 députés de ce parti siègent désormais au parlement grec.

L'extrême-droite grecque se sent pousser des ailes et multiplie les provocations verbales et les actions violentes. On ne compte plus les agressions contre les immigrés, au grand jour et en place publique, ou les attaques contre les piquets de grève de travailleurs luttant pour sauver leurs emplois. Plusieurs parlementaires d'Aube Dorée sont actuellement poursuivis pour violence.

Par ses actions, l'extrême-droite grecque montre qu'elle sert finalement les intérêts de la Troïka, donc de ceux qui étranglent le peuple grec, en s'attaquant à ceux qui luttent contre les mesures d'austérité et les licenciements. C'est un classique de l'extrême-droite que l'on retrouve aussi en France à l'écoute des discours violemment antisyndicaux du Front National.

En quelques jours, l'extrême-droite a passé un pas supplémentaire dans la violence.

En deux actions violentes, elle a montré toute la violence et toute la haine dont elle est porteuse. un signal d'alarme pour les grecs, mais aussi pour tous les citoyens d'Europe !

Ce sont d'abord une vingtaine de militants communistes (KKE) et jeunes communistes (KNE) qui se sont fait agresser lors d'un collage d'affiches en soirée jeudi 12 septembre, alors qu'ils préparaient un festival à destination de la jeunesse dans la banlieue du Pirée, le port d'Athènes.

Une cinquantaine de militants et voyous locaux ont débarqué en voitures et en motos, armés de bâtons cloutés et de barres de fer. Un véritable guet-apens qui enverra 9 militants communistes à l'hôpital.

Dans la nuit de mardi à mercredi, autre guet-apens, cette fois-ci contre un rappeur connu pour sa proximité avec l'extrême-gauche, Pavlos Fyssas, 34 ans. Le militant antifasciste est mort sous les coups de stylet (couteau) d'un militant d'Aube Dorée.

Evidemment, autant côté communiste que de l'extrême-gauche, les réactions ne se sont pas fait attendre et des manifestations ont été organisées suite à ces agressions. L'assassinat de Pavlos a entrainé hier plusieurs importantes manifestations à travers le pays (plus de 20 000 manifestants au total).

Ces agressions dont la violence ne cesse de monter jusqu'au meurtre sont le fait d'une extrême-droite décomplexée, surfant sur la décomposition d'une société trahie par une classe politique, de droite comme socialiste, complètement décrédibilisée.

Cette violence de l'extrême-droite grecque n'est pas sans rappeler la violence croissante de l'extrême-droite française.

L'assassinat en France de Clément Méric le 5 juin 2013 par des militants d'extrême-droite est un parallèle saisissant avec l'assassinat en Grèce de Pavlos Fyssas cette semaine.

Cette semaine, et pour la deuxième fois de l'année, les colleurs d'affiches de la bande aux Le Pen s'en sont pris au local du Parti communiste d'Hennebont, dans le Morbihan. Cela rappelle les dégradations répêtées dont ont été victimes les locaux du Parti communiste dans le Rhône de la part de groupuscules d'extrême-droite.

La violence est constitutive de l'extrême-droite, par son discours de haine contre les étrangers et ceux qui les défendent, par leur antisyndicalisme, par l'esprit de division qu'entraine leur idéologie.

Même cachée derrière le sourire carnassier d'une Marine Le Pen, l'extrême-droite reste un courant politique de droite prêt à mettre en place un régime autoritaire, antidémocratique et antisocial s'il arrivait au pouvoir.

Le Front National, vitrine publique de l'extrême-droite française, ne sera jamais un parti "banal", un parti républicain.

Il serait bon que l'électoralisme de certains responsables UMP ne les amène pas à des alliances malsaines avec le diable brun.

Aube-Doree.jpg

Militants grecs d'Aube Dorée : salut fasciste et croix celtique, marques de l'extrême-droite néo-nazie

Jeunesses Nationalistes Révolutionnaires

Militants des JNR, groupe d'extrême-droite récemment dissout car impliqué dans la mort de Clément Méric

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires

Chloé 19/09/2013 14:35


Avez-vous vu que Jean-Marie va se représenter aux Elections Européenne ?


Ils peuvent critiquer les autres mais lui aussi n'en a jamais assez !?

Solidaire 19/09/2013 15:29


Déjà la fois dernière il était le doyen du parlement européen. Cette fois-ci, il se représentera à 85 ans ! Le FN peut effectivement se moquer des autres forces politiques avec un candidat qui
aurait 90 ans à la fin de son mandat en cas de réélection ! D'autant plus qu'il fait partie des plus mauvais élèves en termes de participation aux sessions du Parlement européen ! Il est classé
70ème sur 74 ! Sa fille fait cependant pire en étant classée 72ème sur 74 (58,72 % de présence), juste devant Harlem Désir (!) et Philippe de Villiers, bon dernier avec 48,59 % de présence
seulement ! A noter que notre eurodéputé communiste, Jacky Hénin, est 30ème avec près de 88 % de présence ! Bref ! Âgé, absent, cumulant 60 ans de mandats politiques, il serait temps que Jean-Marie
Le Pen passe la main. D'autant plus qu'il ne s'inquiète pas de l'évolution idéologique du FN : il affirme même lors de la conférence de presse annonçant sa candidature que sa fille et lui, c'est la
même chose idéologiquement, que seul le "style" change ! Et oui ! Ceux qui affirment que le FN a changé se font des illusions ! Pépé Le Pen est derrière sa fifille pour garder la ligne politique
bien droite !