Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 09:52

Connu pourtant depuis longtemps, l'emprisonnement d'enfants palestiniens par les autorités israéliennes sort enfin de l'ombre grâce à l'organisme des Nations Unies en charge de la protection de l'enfance, l'UNICEF.

Des centaines d'enfants palestiniens sont victimes chaque année de «mauvais traitement systématique» dans le système de détention militaire israélien, affirme ce rapport de l'Unicef.

«Le mauvais traitement des enfants palestiniens dans le système de détention militaire israélien apparaît répandu, systématique et institutionnalisé», conclut l'Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance) dans son rapport.

La représentante de l'Unicef dans les Territoires palestiniens, Jean Gough, a précisé lors d'une conférence de presse à Jérusalem qu'à la fin janvier «31 enfants de moins de 16 ans et 233 enfants au total» se trouvaient actuellement dans cette situation, soulignant que ces statistiques ne couvraient que la Cisjordanie occupée, sous administration militaire. Reste les enfants de Gaza !

«Des enfants ne devraient pas être en prison», a-t-elle rappelé, «si un enfant doit, pour quelque raison que ce soit, être placé en détention, cela devrait être en conformité avec les normes internationales et la Convention des droits de l'enfant». Il est vrai que cela fait longtemps qu'Israël s'assoit sur les conventions internationales et les décisions de l'ONU concernant le peuple palestinien, la colonisation de la Cisjordanie, la souveraineté du Liban ou l'occupation du Golan syrien.

Yeux bandés mains liées

«Chaque année, environ 700 enfants palestiniens de 12 à 17 ans, en grande majorité des garçons, sont arrêtés, interrogés et détenus par l'armée, la police et les agents de sécurité israéliens», selon le rapport.

«Israël est le seul endroit au monde où un enfant arrêté est systématiquement traduit devant un tribunal militaire. Cela n'existe dans d'autres pays qu'à titre d'exception», a expliqué Jean-Nicolas Beuze, conseiller régional de l'Unicef pour la protection de l'enfance.

Parmi les «mauvais traitements», le rapport mentionne «l'arrestation d'enfants chez eux entre minuit et 5 heures par des soldats lourdement armés, le fait de leur bander les yeux et de leur lier les mains par des attaches en plastique», ainsi que «les aveux forcés, l'absence d'accès à un avocat ou à des membres de la famille pendant l'interrogatoire».

Les mineurs palestiniens de 13 ans ou moins encourent des peines allant jusqu'à six mois de prison ! Mais, à partir de 14 ans, ils peuvent être condamnés jusqu'à 10 ans pour jet de pierre, délit pour lequel ils sont généralement poursuivis, voire 20 ans si la cible est un véhicule en mouvement, indique l'Unicef.

Et quelle peine encoure un soldat israélien s'il tue un civil palestinien, comme cela arrive régulièrement, ou s'il tue des citoyens étrangers, turcs notamment, lors de l'arraisonnement dans les eaux internationales d'une flotille de la paix venue apporter des vivres et des médicaments à la population assiégée de Gaza ? ? Rien !

Collaboration d'Israël ? Mon oeil !

Israël a affirmé avoir collaboré à l'élaboration du rapport et s'est engagé à en «étudier les conclusions pour œuvrer à les appliquer en coopération avec l'Unicef dont nous apprécions et respectons le travail», selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

«L'Unicef a salué les améliorations ces dernières années du traitement des mineurs palestiniens, à la fois en détention et dans les procédures juridiques à l'intérieur du système de justice militaire israélien», relève-t-il. Le rapport préconise une série de mesures, estimant qu'«appliquer ces recommandations est possible, comme le montre le fait que les autorités israéliennes ont annoncé quelques changements positifs ces deux dernières années».

Il cite à cet égard le relèvement en 2011 de la majorité légale de 16 à 18 ans pour les Palestiniens de Cisjordanie, qui n'exempte pourtant pas les plus de 13 ans de condamnations aussi lourdes que les adultes, ainsi que deux décisions militaires de 2012 raccourcissant le délai de présentation à un juge.

En gros, sous la pression internationale, Israël a dû assouplir les lourdes peines appliquées à des enfants mais reste encore aujourd'hui le pays qui envoie devant des tribunaux militaires des enfants pour jets de pierre et leur inflige des traitements inhumains.

Belle démocratie ! Il est vrai que nos "démocraties" occidentales soutiennent également dans la région d'autres régimes aux pratiques moyen-âgeuses comme les monarchies islamistes d'Arabie Saoudite, du Qatar ou de Bahreïn.

L'agence de l'ONU appelle Israël à s'assurer que les mineurs arrêtés et leur famille soient informés des motifs de leur détention ainsi que de leurs droits dans leur langue et à limiter au "strict nécessaire" (!) les arrestations nocturnes des mineurs et le fait de les immobiliser. L'Unicef recommande aussi de faciliter et d'accélérer l'accès des mineurs à un avocat et à leur famille, exigeant leur présence pendant les interrogatoires.

Depuis plus de 60 ans désormais, Israël bénéficie de passe-droits inouïs pour appliquer une politique expansionniste et ségrégationniste qui l'amène à violer régulièrement les droits de l'Homme, les frontières de ses voisins et les décisions de la communauté internationale. Son statut d'allié fidèle des Etats-Unis n'autorise pas tout !

Les communistes français continuent d'être solidaires de la cause palestinienne et exigent que Israël se conforme au droit international, seul moyen pour débloquer une situation tendue au Moyen-Orient et seule solution pour garantir à terme la coexistence pacifique des peuples israéliens et palestiniens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le Monde
commenter cet article

commentaires