Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 09:47

Comme en 1992 avec le traité de Maastricht ou en 2004 avec le Traité Constitutionnel Européen, les communistes feront de la Fête de l'Humanité, en septembre, le point fort de la mobilisation contre l'Europe marchande et austéritaire.

Bien avant la signature du traité Sarkozy-Merkel par l'ancien président de droite, fin 2011, les communistes et le Front de Gauche ont attiré l'attention du peuple français sur ce Traité qui retire aux élus du peuple français le contrôle du budget national pour le confier aux bureaucrates bruxellois, un traité qui instaure une rigueur radicale aux peuples européens.

L'Histoire a montré que nous ne nous étions pas trompés lorsque nous dénoncions les dangers du traité de Maastricht, du TCE ou du traité de Lisbonne : la crise actuelle est due pour l'essentiel à une libéralisation complète de nos économies accentuée par une intégration européenne et une monnaie unique qui nous rendent prisonniers des stratégies décidées par les marchés financiers et une Banque Centrale Européenne qui leur sert de béquille.

Nous avons mené la résistance populaire à gauche contre Maastricht et contre le TCE, avec des succès évidents. Il en sera de même avec ce Traité Sarkozy-Merkel, traité d'intégration européenne une nouvelle fois avalisé par le Parti socialiste.

La Fête de l'Humanité, les 14, 15 et 16 septembre prochains, sera un nouveau rendez-vous de résistance populaire contre une dictature des marchés financiers que souhaite nous imposer l'Europe avec l'aval de notre gouvernement.

Au delà des nombreux concerts, des expositions, des stands et de la fraternité, la Fête de l'Humanité demeure le grand rendez-vous annuel de la gauche radicale et communiste. Un rendez-vous politique qui peut à nouveau changer la donne sur ce dossier européen !

Dans une interview au Journal du Dimanche parue le 12 août, le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, critique à nouveau ce texte, auquel le Conseil constitutionnel a donné son feu vert jeudi: "C'est un corset de fer que la France enfilerait en ratifiant ce traité".

Il rappelle les promesses du candidat socialiste durant la campagne électorale : "François Hollande s'était engagé à renégocier ce traité et il n'a pas obtenu de renégociation" ;  "C'est donc aux Français de trancher car la nature du pacte lui-même touche à la souveraineté nationale sur les choix budgétaires. Je continue donc à demander solennellement au chef de l'Etat de les consulter par référendum".

Contre ce texte, "le Front de gauche est mobilisé et d'autres peuvent l'être. J'en entends notamment au PS et chez les écologistes", relève-t-il. "Des associations comme Attac sont décidées à agir, des forces syndicales aussi. Je les invite à se rassembler et à tenir des initiatives communes dès la fin du mois d'août et pendant le mois de septembre. La fête de l'Humanité sera un grand rendez-vous de cette mobilisation nationale. Ce sera la bataille prioritaire de la rentrée".

Rendez-vous est donné. Les stands eurois seront prêts à vous accueillir pour organiser la riposte dans notre département.

Mais, plus généralement, Pierre Laurent juge que les "débuts du gouvernement sont marqués par les contradictions que l'on craignait".  "Nous avons voté les premières mesures fiscales positives, mais le gouvernement a mangé son pain blanc", avertit-il. "Il est resté les bras croisés devant l'annonce des plans de licenciements, nous avons vu son impuissance face à PSA. Pour la rentrée, j'ai les plus grandes inquiétudes", "le gouvernement manque de l'ambition nécessaire" face aux difficultés.

Au delà du seul Traité européen de super austérité, c'est effectivement l'incapacité du gouvernement socialiste à s'opposer au capital qui plombe son action. L'alignement du PS sur les théories libérales le rend incapable de concevoir une politique en rupture avec les trente ans de dérégulation sociale et de mondialisation capitaliste qui ont ruiné nos organismes sociaux et détruit des millions d'emplois industriels en France.

Le PS devrait se pencher sur les expériences sud-américaines, les plus radicales de préférence, comme au Vénézuéla, en Bolivie ou en Equateur, mais même là où les politiques ont été plus consensuelles, en Argentine ou au Nicaragua.

Fidèles à leur analyse politique et à la ligne de conduite prise avant les élections, les communistes, ceux du sud de l'Eure notamment, travailleront à rassembler le peuple de France autour de combats forts pour la souveraineté nationale, l'emploi industriel, le pouvoir d'achat et la solidarité entre les citoyens.

Le combat contre le traité européen Sarkozy-Merkel commence, avec tous ceux, au sein du peuple, qui souhaitent combattre pour la souveraineté populaire et contre une austérité éternelle.

  Affiche-referendum-pacte-europeen-2012.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires