Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 10:21

Six mois après la relance de la fabrication de papier, c'est la fabrication de pâte à papier qui va repartir !

La lutte exemplaire des salariés de la papeterie d'Alizay trouve aujourd'hui un nouveau rebondissement positif et attendu avec le rachat au Conseil général des derniers terrains du site par le groupe thaïlandais Double A afin de relancer la fabrication de pâte-à-papier, arrêtée depuis mars 2009.

Certes, le rebondissement était attendu depuis la signature de l'accord de reprise du site par Double A mais la la vente des terrains, hier, sur le site eurois, rend concrète la relance du site papetier.

Ce sont entre 100 et 150 salariés supplémentaires qui rejoindront les 180 salariés actuels du site. Sans compter les emplois créés via la sous-traitance et avec l'installation d'une chaudière biomasse qui fournira la chaleur au site !

Pourtant, qu'elle a été dure à obtenir cette victoire !

Aujourd'hui, il est de bon aloi de se pavaner sur le site, de s'attribuer toute la gloire du sauvetage de ce site et des emplois créés.

Ce n'était pas le cas il y a quatre ans, lorsque le propriétaire finlandais, M-real, annonçait la mort du site. Il aura fallu toute la force des syndicats CGT et CGC du site et le soutien sans faille du maire communiste d'Alizay et conseiller général, Gaëtan Levitre, pour organiser la résistance et le soutien aux travailleurs en lutte.

Trois ans de lutte, de manifestations, de blocages de rond-points et de péages autoroutiers, de rendez-vous en préfecture et sous-préfecture, de motions en conseils municipaux et au Conseil général !

Trois ans de lutte pour retrouver sur le terrain les élus locaux, heureusement, mais peu de partis politiques en dehors du Parti communiste et du NPA.

D'autres, à gauche, conseillaient aux salariés d'accepter le Plan social et le chèque de licenciement qui allait avec ! Où en serait le site aujourd'hui si les salariés avaient écouté ces oiseaux de mauvaise augure ? Fermé comme Florange, à coup sûr !

Les 300 salariés du site n'auraient pas eu la chance de retrouver un poste de député européen comme ce sera le cas d'Edouard Martin, le leader de la CFDT Florange, future tête de liste PS aux Européennes de juin prochain dans la criconscription nord-est !

Le site d'Alizay est sauvé d'abord grâce à l'ôpiniatreté de ses salariés et de leurs syndicats CGT et CGC mais aussi grâce au soutien permanent d'un Parti communiste puissant sur le canton de Pont-de-l'Arche et soutenu par sa direction départementale, par les communistes de Seine-Maritime et par le PCF nationalement.

A la différence de Florange et de tant d'autres sites industriels, la papeterie d'Alizay a été sauvée. Alizay est un symbole d'une industrie française que l'on peut maintenir si la volonté politique est là !

La relance de la pâte-à-papier annonce de longues années de plein-emploi sur le site. La création d'ici 2015 d'un port fluvial entre la papeterie et la Seine, notamment pour le transport du bois, créera de nouveaux emplois.

Maintenir et développer l'activité industrielle est donc possible.

Pour cela, il faut compter sur la mobilisation des travailleurs concernés et de la population locale, mais aussi sur une volonté politique inébranlable.

Au delà des beaux discours et des caméras, les salariés de la papeterie d'Alizay et les habitants des communes voisines savent bien que c'est le Parti communiste, ses élus et ses militants, qui ont tenu trois ans durant le gouvernail politique de la lutte pour sauver le site papetier.

Tout le reste n'est que communication.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans Dans le département
commenter cet article

commentaires