Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • Andrée OGER, conseillère départementale communiste de Saint André de l'Eure
  • : Andrée OGER est maire honoraire de Croth, conseillère départementale de Saint André de l'Eure et chevalier de la Légion d'Honneur.
  • Contact

Rendez-vous

Fête de l'Huma 2016

Vendredi 10, samedi 11 et dimanche 12 septembre
Parc du Bourget
3 jours : 35 €
    

   ------------------------------ 

 

Salaires et pensions à la traîne, prix et loyers en hausse, profits et actionnaires qui explosent...

 

Front Uni 

contre la vie chère !

   

Campagne de pétition lancée par le PCF

pour exiger de meilleurs salaires, une hausse des minimas sociaux,

 pour exiger des baisses de TVA, un blocage des prix et des loyers

pour taxer les profits et le grandes fortunes
  

Demandez la pétition !

Signez la en ligne sur le site de la Fédération euroise du PCF : www.27.pcf.fr !

Participez au rassemblement devant Bercy (ministère des finances), vendredi 3 juin à 15 h !

Campagne contre la vie chère - affiche PCF 2011
------------------------------------------------
Contre la privatisation de La Poste !

Les communistes adhèrent au Comité Départemental de Défense de La Poste
(cliquez sur l'image !)  


- - - - - - - - - - - - - -

 
 
------------------------------------------------
CRISE : que proposent les communistes ?







 

"Sarkozy a été élu par des pauvres qui se lèvent tôt pour aller faire la fête avec des riches qui se couchent tard".
-------------------------------------------
 Des idées, des vidéos, des sondages sur le site www.sortirdelacrise.tv 
 
-------------------------------------------------
ADN-r--sistance.jpg


 

 














 


ensemble-2.jpg
 

Recherche

Texte libre

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB. 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

 

-------------------------

 

« La dette publique, en d’autres termes l’aliénation de l’État, qu’il soit despotique, constitutionnel ou républicain, marque de son empreinte l’ère capitaliste.
La seule partie de la soi-disant richesse nationale qui entre réellement dans la possession collective des peuples modernes, c’est leur dette publique »

 

Karl MARX 

 

-------------------------

Nouvelles permanences d'Andrée OGER :

 

 

 

Vous pouvez prendre rendez-vous avec Andrée OGER en contactant son secrétariat au 02.32.31.96.25

 

- Mairie de Saint André : les lundis de 17 h à 19 h

- Salle des Fêtes d'Ezy-sur-Eure: les vendredis de 17 h à 19 h

 

-------------------------------------------------------

Dernier tract des communistes
du sud de l'Eure

 (cliquer sur l'image)

 

  Tract St André Septembre 2013 - Recto

 Tract St André Septembre 2013 - Verso

 

 

 ----------------------------------------------------

----------------------------------------

Nouille2.jpeg


----------------------------------------------



 

 

1)

  

 

1)      

         

 

Ebuzzing - Top des blogs - Société

25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 10:52

Pour économiser 50 milliards d'euros sur le budget de l'Etat, tout est bon, y compris rogner sur le pouvoir d"achat de 20 % des salariés français : les Fonctionnaires !

Décidément, même si certains croient encore en une différence d'approche entre PS et UMP au niveau économique, ce gouvernement poursuit dans la voie Sarkozy d'austérité et d'étranglement des services publics et des collectivités territoriales.

Pour les Régions, Départements et Communes, c'est une nouvelle ponction de 15 milliards qui est faite par l'Etat dans l'enveloppe des Dotations de l'Etat aux collectivités territoriales.

Autant dire que ces collectivités devront à leur tour réduire leurs dépenses, leurs effectifs ou réduire les services qu'elles apportent à leurs populations et à leurs entreprises. C'est autant d'argent en moins pour faire vivre les PME et d'investissements utiles pour les territoires qu'il s'agisse des écoles, collèges ou lycées, des routes, des installations publiques (mairies, gymnases, salles des fêtes, terrains de sport), de l'aide au logement, des politiques culturelles, associatives ou sportives. La liste est longue !

En annonçant le gel du point d'indice des Fonctionnaires jusqu'en 2015 (au moins !), le gouvernement Valls poursuit la politique de Nicolas Sarkozy et de François Fillon de blocage des salaires des 5 millions de Fonctionnaires français entamée en 2009.

7 ans déjà que les Fonctionnaires ne connaissent pas d'évolution de salaires ! Cela représente 8 % de perte d'achat !

Cela représente 20 % des salariés français, soit autant de familles qui réduisent logiquement leurs dépenses. L'impact sur la croissance est négatif et ne fait qu'aggraver la situation économique qui sert d'excuse à cette politique d'austérité.

Aujourd'hui, des dizaines de milliers de fonctionnaires gagnent moins que le SMIC avec leur solde (le "salaire" des fonctionnaires). L'Etat et les collectivités sont obligés de leur verser des primes pour qu'ils atteignent le seuil légal du SMIC ! Quelle misère !

Même si le discours s'est adouci, cette chasse au Fonctionnaire, qui passe constamment pour priviligié, protégé, riche et oisif, est une manière détournée de chasser au final le service public.

Pour un libéral, c'est au privé de gérer les secteurs rentables ! L'Etat gardant le reste.

En clair : privatisons les bénéfices et nationalisons les dettes ! C'est ce qui a permis aux banques d'achapper à la banqueroute avec le crash financier de 2008 quand Sarkozy a racheté les dettes des banques pour quelques centaines de milliards d'euros... d'argent public !

Derrière, c'est au contribuable salarié de régler l'addition, soit par des hausses de taxes, comme la TVA en janvier, soit par une perte de services publics, qu'il faut compenser en payant les mêmes services au privé.

Pour les Fonctionnaires, c'est donc la double peine : blocage des salaires et hausse des taxes et des prix.

Le 15 mai, une grève dans la Fonction publique est convoquée par les syndicats.

Ce blocage annoncé du point d'indice sera une bonne raison de manifester son désaccord avec la politique actuelle.

Partager cet article

Repost 0
Published by Solidaire - dans En France
commenter cet article

commentaires